Räikkönen - Arrivabene a reconstruit une équipe centrée sur les deux pilotes

Kimi Raikkonen est un homme heureux. Le jeune père dispose cette année d'une auto non seulement compétitive, mais également à son goût en termes de comportement, avec un train avant réactif, lui permettant comme Vettel d'attaquer les courbes sans devoir altérer son style de pilotage.

Le Finlandais s'est rappelé au bon souvenir de tous en prenant le dessus sur son équipier Sebastian Vettel à l'arrivée du GP de Bahreïn, et il arrive à Barcelone confiant quant au fait que Ferrari peut se maintenir à un solide niveau de performance durant le reste de la saison. Globalement, le pilote Ferrari apprécie aussi la nouvelle ambiance au sein du team et soutient à 100% les nouvelles méthodes de management.

"Le Directeur d’équipe est différent et l'on peut avoir une relation différente avec un autre boss", ne manque pas de rappeler Iceman, qui trouve au sein de la Scuderia une atmosphère plus détendue depuis l'hiver.

"Je connais Maurizio depuis avant [du temps de Philipp Morris] et nous avions une très bonne relation. Oui, il y a une différence dans la façon dont l'équipe est dirigée cette année et de comment les choses sont faites dans le team. Je pense que ce ne sont que des bons changements et la seule façon dont le team doit être mené. C'est bon pour l'équipe".

Une équipe qui pense (désormais) à ses deux autos

Räikkönen raisonne comme un membre de l'équipe et se réjouit du fait de voir les deux côtés du garage pousser dans la même direction, après une époque marquée par les exigences de son ancien équipier Fernando Alonso, qui avait bâti tout un environnement autour de lui.

"Au final, il y a deux autos dans l'équipe, et oui, nous nous battons pour le Championnat en tant que pilotes ; mais l'équipe souhaite remporter le titre des constructeurs et il vous faut deux autos pour ça", glisse Iceman l'air de rien.

"Au final, ce que Ferrari veut est que Ferrari gagne! Ils nous donneront les mêmes chances et un traitement juste. C'est donc à nous de jouer. Nous essayons de nous comporter aussi bien que possible l'un contre l'autre si nous devons nous battre. Mais d'une bonne façon, et en pensant aux intérêts de l'équipe".

A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kimi Räikkönen
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités
Tags coéquipiers, equipe, scuderia