Räikkönen déçu de laisser échapper le podium

Troisième sur la grille de départ, Kimi Raikkonen tenait certainement son deuxième podium de la saison à Montréal, à la régulière, mais le Finlandais est parti à la faute après son premier ravitaillement.

Relégué au quatrième rang derrière son compatriote Valtteri Bottas, il a vu s'envoler ses chances de podium lorsqu'il est parti en tête-à-queue dans l'épingle. De quoi engendrer une grosse déception.

"Ce n'est pas ce que nous voulions. Les pneus ne marchaient pas trop mal mais il y avait beaucoup d'économie d'essence donc notre vitesse était limitée aujourd'hui."

Avec des pneus froids, Räikkönen s'est fait piéger dans son tour de sortie, d'une manière identique à ce qui lui était arrivé l'an passé, au même endroit! Il a même connu de nouveau un souci après son deuxième arrêt.

"Le tête-à-queue, c'est la même histoire que l'an dernier. Les deux tours de sorties, il se passe quelque chose. Nous ne pouvons pas le contrôler. Ce n'est pas idéal, mais c'est comme ça. C'est bizarre, nous faisons des essais et des simulations mais qui sait? Je ne sais pas."

Ferrari a tenté un coup de poker stratégique en arrêtant une deuxième fois son pilote pour chausser des pneus supertendres. Mais cela n'a pas suffi pour revenir complètement sur Bottas dans le dernier relais.

A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP du Canada
Sous-évènement Course
Circuit Circuit Gilles-Villeneuve
Pilotes Kimi Räikkönen
Équipes Ferrari
Type d'article Résumé de course
Tags montreal, reaction