Räikkönen prendra le départ du GP de São Paulo depuis les stands

En installant un aileron arrière d'une spécification différente sur la monoplace de Kimi Räikkönen, Alfa Romeo condamne le pilote finlandais à un départ depuis la voie des stands au Grand Prix de São Paulo.

Räikkönen prendra le départ du GP de São Paulo depuis les stands

Kimi Räikkönen n'a pas vécu le meilleur samedi de sa carrière au Grand Prix de São Paulo. Treizième sur la grille de départ des Qualifications Sprint, le Finlandais a chuté au classement après un accrochage avec son coéquipier Antonio Giovinazzi. Classé 18e de l'épreuve, Räikkönen ne prendra pas le départ de la course à cette position car Alfa Romeo a remplacé son aileron arrière.

Les changements de pièces durant le régime de parc fermé sont autorisés par la FIA si les spécifications sont identiques. Mais ce n'est pas le cas de Räikkönen, qui est donc contraint de prendre le départ depuis la voie des stands. 

"L'élément suivant a été remplacé pendant le Parc Fermé hier [samedi] et aujourd'hui [dimanche] par l'équipe Alfa Romeo Racing ORLEN pour un élément d'une spécification différente", précise le communiqué de la FIA. "L'élément a été remplacé avec l'approbation du délégué technique de la FIA à la suite d'une demande écrite de l'équipe concernée, ce qui est en accord avec l'Article 34.2 du Règlement Sportif 2021 de la Formule 1."

"Mais étant donné que l'élément est différent de celui utilisé à l'origine et que des modifications ont été apportées au réglage de la suspension (avec l'approbation du délégué technique de la FIA à la suite d'une demande écrite), la voiture 7 devrait maintenant être tenue de partir de la voie des stands conformément à l'Article 34.8b du Règlement Sportif 2021 de la Formule 1."

Kimi Räikkönen ne perd pas trop gros dans cette histoire puisqu'il ne passe que de la 18e à la 20e place. Le Finlandais devra néanmoins attendre que le feu des stands passe au vert, bien après le départ, pour rejoindre la piste. À noter que cette pénalité permet aux pilotes Haas de gagner une position. Mick Schumacher s'élancera en 18e position et Nikita Mazepin, 19e, sera le seul occupant de la dernière ligne.

Lire aussi :

partages
commentaires
Au bord des larmes vendredi, Mazepin vit une "période assez difficile"
Article précédent

Au bord des larmes vendredi, Mazepin vit une "période assez difficile"

Article suivant

La grille de départ du Grand Prix de São Paulo

La grille de départ du Grand Prix de São Paulo
Charger les commentaires