Räikkönen : L'erreur des EL3 a compromis les qualifications

"Erreurs" est sans doute le mot qui décrit le mieux la journée de samedi de Kimi Räikkönen à Suzuka, le Finlandais n'ayant pas vraiment eu de tours suffisamment propres aux moments décisifs.

Les choses avaient mal commencé en Essais Libres 3 avec une sortie de piste dans le second Degner. Le choc, qui semblait peu violent, a tout de même endommagé la boîte de vitesses de sa Ferrari SF70H, l'obligeant à en monter une nouvelle et donc à écoper d'une pénalité de cinq positions sur la grille.

La course contre-la-montre a donc débuté très tôt au sein de la Scuderia pour parvenir à être prêt dans les temps. Des préparatifs étaient toujours en cours au moment où la séance qualificative s'est ouverte mais le Finlandais a pu être envoyé sur le tracé, avec une voiture fonctionnelle même si loin d'être optimale.

"L'équipe a fait du très bon travail", a déclaré Kimi Räikkönen après la séance. "J'ai commis une erreur, et il a fallu changer la boîte de vitesses. C'était loin d'être idéal pour préparer les qualifications, après n'avoir pas roulé sur le sec hier."

Une fois en piste, les erreurs ont continué et notamment en Q3, où le Champion du monde 2007 a manqué de retrouver le mur de pneus du second Degner sur sa première tentative, avortée. Pour son ultime tour, il n'a pu faire mieux que sixième, derrière des Red Bull pourtant reléguées à une seconde de la meilleure marque.

"J'ai commis une erreur dans le premier run, c'est un peu délicat après l'erreur que j'ai faite. Ce sont les conséquences de l'accident survenu au mauvais moment du week-end. Ce n'est pas une position de départ idéale, mais nous devrions avoir une bonne voiture, donc nous verrons."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP du Japon
Sous-évènement Qualifications
Circuit Suzuka
Pilotes Kimi Räikkönen
Équipes Ferrari
Type d'article Réactions
Tags q3, suzuka