Räikkönen pense éviter une pénalité moteur à Suzuka

Kimi Räikkönen devrait éviter une pénalité moteur ce week-end pour le Grand Prix du Japon, malgré les ennuis de fiabilité rencontrés en Malaisie dimanche dernier.

Kimi Räikkönen s'était qualifié sur la première ligne à Sepang, ratant la pole position de seulement 0"045 derrière Lewis Hamilton. Malheureusement, il n'avait pas pu prendre le départ du Grand Prix suite à une défaillance survenue sur le moteur Ferrari lors du tour de mise en grille. La Scuderia a suspecté un problème similaire à celui qui a privé Sebastian Vettel de la séance de qualifications la veille, bien que des analyses plus précises soient encore menées.

Jusqu'à présent, le Champion du monde 2007 a utilisé le maximum de turbos et de MGU-H permis par le règlement sur la saison, tandis qu'il lui reste encore une possibilité de changement pour le moteur à combustion interne (ICE), le MGU-K, les batteries et les composants électroniques.

Interrogé par Motorsport.com, Kimi Räikkönen ne pense pas risquer de pénalité ce week-end, puisqu'aucun composant ne serait endommagé. "Nous n'avons pas utilisé notre dernier moteur et je ne crois pas que le moteur ait eu un problème [à Sepang]. C'est juste le résultat du problème qu'il y a eu. Je ne vois pas d'ennui." 

"C'est plutôt étrange pour nous, on ne s'y attendait pas. Nous n'avions pas vu ça jusqu'à présent, et nous avons connu ça deux fois en deux jours. Nous devons trouver la raison", a-t-il ajouté.

Les deux derniers Grands Prix ont été éprouvants pour Ferrari, qui n'a finalement inscrit que 12 points pendant que Mercedes en a engrangé 68. Néanmoins, le pilote finlandais reste confiant, notamment grâce au rythme affiché en piste par la SF70H.

"Nous avons un bon package, mais nous devons en tirer le meilleur", a-t-il insisté. "Ça a été deux week-ends difficiles, mais il y aura une nouvelle chance lors du prochain. Lors des deux dernières courses, nous avions une très bonne voiture, donc on ne peut pas s'attendre à autre chose. C'est un circuit différent [à Suzuka], mais nous nous y rendons comme pour chaque week-end de course et nous verrons où nous nous situons."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP du Japon
Circuit Suzuka
Pilotes Kimi Räikkönen
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités
Tags moteur, pénalité, scuderia, suzuka