Räikkönen a dessiné lui-même sa nouvelle pédale de frein

partages
commentaires
Räikkönen a dessiné lui-même sa nouvelle pédale de frein
Par :
Co-auteur: Oleg Karpov
18 avr. 2019 à 07:32

Fred Vasseur, directeur d'Alfa Romeo, explique que Kimi Räikkönen est plus heureux et plus motivé en considérant la Formule 1 comme un "hobby", prenant pour exemple le fait que le Finlandais ait dessiné lui-même sa pédale de frein.

Avant le Grand Prix de Chine, Räikkönen avait déclaré que la F1 était un hobby pour lui depuis son arrivée chez Alfa Romeo en provenance de Ferrari. Vasseur a expliqué que le Champion du monde 2007 est heureux et motivé dans un environnement aux ambitions élevées mais à la pression moindre qu'au sein de la Scuderia. Le directeur d'Alfa a révélé que Kimi Räikkönen est capable de se détendre quand il le faut mais qu'il porte une attention particulière à "chaque petit détail".

"Il était au bureau la semaine dernière, il a fait des dessins de la pédale de frein car il voulait faire des changements", raconte Vasseur. "Il a donc fait des dessins sur une feuille de papier. Honnêtement, j'aime ça ! C'est une forme d'implication et c'est impressionnant."

Lire aussi:

Cet aspect proactif et porté vers l'ingénierie du Finlandais avait déjà été observé cet hiver, lorsqu'il avait été vu en train de réparer lui-même son siège dans le garage de l'équipe pendant les essais hivernaux. En piste, il a terminé à trois reprises dans les points en autant de courses cette saison, avec une huitième place à Melbourne, une septième à Bahreïn, et une neuvième le week-end dernier en Chine. Cela le place septième au championnat pilotes, et son équipe est quatrième au classement constructeurs, à égalité avec Renault, bien que son équipier Antonio Giovinazzi n'ait pas encore marqué de points cette saison.

Vasseur a expliqué que Räikkönen ne souffre pas "du mauvais côté" de cette approche, et prend sa saison avec Alfa au sérieux, ce qui permet de tirer le meilleur de lui-même : "C'est une bonne approche, d'être totalement impliqué quand il est au travail et de relâcher la pression quand il est hors de ce système. Il ne prend pas cela à la légère. Il est totalement impliqué, complètement concentré, et donne tout ce qu'il peut sur chaque petit détail. Vous pouvez demander aux ingénieurs. Personne ne considère que Kimi est en vacances !"

 
Article suivant
Le double arrêt de Mercedes, une idée de Toto Wolff

Article précédent

Le double arrêt de Mercedes, une idée de Toto Wolff

Article suivant

Verstappen : "On perd encore du temps en ligne droite, c'est un fait"

Verstappen : "On perd encore du temps en ligne droite, c'est un fait"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Kimi Räikkönen Boutique
Équipes Alfa Romeo
Auteur Scott Mitchell
Soyez le premier à recevoir toute l'actu