Formule 1
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Räikkönen : "Je mérite" les 10 secondes de pénalité

partages
commentaires
Räikkönen : "Je mérite" les 10 secondes de pénalité
Par :
8 juil. 2018 à 15:26

Responsable dans l'accrochage du premier tour ayant embarqué le poleman Lewis Hamilton, Kimi Räikkönen s'est attaché à limiter les dégâts et à signer un nouveau podium.

Kimi Raikkonen, Ferrari SF71H spins
Kimi Raikkonen, Ferrari SF71H
Le départ
Kimi Raikkonen, Ferrari, en conférence de presse
Kimi Raikkonen, Ferrari SF71H
Sebastian Vettel, Ferrari et Kimi Raikkonen, Ferrari, dans le parc fermé
Kimi Raikkonen, Ferrari SF71H
Kimi Raikkonen, Ferrari SF71H
Kimi Raikkonen, Ferrari SF71H
Kimi Raikkonen, Ferrari SF71H
Kimi Raikkonen, Ferrari, en conférence de presse
Kimi Raikkonen, Ferrari SF71H
Kimi Raikkonen, Ferrari SF71H

Le podium du Grand Prix de Grande-Bretagne aura eu ceci de particulier qu'il voit un second ayant pointé en toute fin de peloton au terme du premier tour, et un troisième ayant écopé d'une pénalité de dix secondes…pour avoir accroché le second en question !

Auteur de l'erreur ayant été à l'origine de l'accrochage avec Lewis Hamilton au premier tour sur le tracé de Silverstone, Kimi Räikkönen a dû, comme Hamilton, se concentrer sur le dépassement de pilotes plus lents pour rester dans la course aux gros points, et ce, malgré de mauvaises sensations avec le train avant dont il s'est plaint avec véhémence dans la radio.

Sans dégâts apparents sur sa Ferrari, c'est pourtant dans la fenêtre prévue que le Finlandais s'est arrêté aux stands pour observer son premier arrêt allongé de 10 secondes par pénalité, sans que ne soit modifié son aileron avant.

Comme Hamilton, il s'est alors appliqué à tout d'abord utiliser la quintessence d'un package supérieur à celui de Red Bull pour se débarrasser – parfois roue contre roue, comme avec Verstappen – des pilotes du team du taureau rouge ; puis de tenter de faire pression dans les ultimes boucles sur les pilotes Mercedes, après deux neutralisations de la course par voiture de sécurité.

Humble à l'arrivée, celui qui signe son troisième podium consécutif et maintient son troisième rang au championnat – à 55 points de Vettel et 10 devant Ricciardo – reconnaît que la pénalité appliquée par les commissaires contre lui était juste.

5 secondes ou 10 de pénalité, "peu importe"

"J'ai commis une erreur, donc je la mérite. J'ai pris mes dix secondes et je me suis battu", admet-il. "Au troisième virage, j'ai bloqué une roue et ai percuté Lewis par l'arrière. Il est parti en tête-à-queue. C'est ma faute, ça arrive. La course n'a pas été simple. Il est sûr que sans l'erreur et la pénalité de dix secondes, ça aurait été mieux. J'ai essayé. J'ai fait de mon mieux."

"Peu importe ce que nous pensons", poursuit-il, interrogé sur le temps de pénalité décrété par les commissaires, quand d'autres pilotes se sont vu infliger 5 secondes sur des événements récents. "A la dernière course c'était cinq secondes, là c'est dix, ce n'est rien, c'est comme ça. Nous avons payé nos dix secondes et nous avons continué, c'est comme ça. Le premier tour n'était pas idéal et j'ai été pénalisé à cause de ça, mais après, j'ai fait de mon mieux, même si je ne sais pas si c'était suffisant. Peu m'importe, tout de suite".

La dernière victoire en Grand Prix de Kimi Räikkönen remonte au GP d'Australie 2013, avec Lotus. Le Finlandais n'a pas connu le succès depuis son retour avec Ferrari en 2014. La victoire de Sebastian Vettel, ce dimanche à Silverstone, marque le 12e de l'Allemand depuis qu'il a rejoint la Scuderia en 2015.

 

Article suivant
Vettel égale Prost avec une 51e victoire !

Article précédent

Vettel égale Prost avec une 51e victoire !

Article suivant

Mercedes salue "une remontée exceptionnelle" de Hamilton

Mercedes salue "une remontée exceptionnelle" de Hamilton
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Grande-Bretagne
Catégorie Course
Lieu Silverstone
Pilotes Kimi Räikkönen Boutique
Équipes Ferrari Races Boutique
Auteur Guillaume Navarro