Räikkönen - "On n'est jamais heureux quand on finit second"

Deuxième du Grand Prix de Bahreïn et pour la première fois sur le podium depuis son retour chez Ferrari, Kimi Räikkönen était satisfait mais pas heureux à l'issue de la course.

"On est jamais heureux quand on finit deuxième," a déclaré le Finlandais. "Mais après un début de saison difficile, je suis heureux d'obtenir enfin un bon résultat. Nous devons évidemment être contents car nous avons fait mieux qu'en qualifications, même si j'espérais un meilleur résultat que celui-là."

Lire aussi : les classements du championnat

Räikkönen a donc faim de victoire et espère se battre pour conquérir la première place dans les prochains mois. En attendant, il se réjouit tout de même des progrès effectués par la Scuderia Ferrari, qui lui offre de piloter une SF15-T bien plus compétitive que la monoplace de l'an dernier.

"Je suis heureux du travail de l'équipe, les progrès sont grands par rapport à 2014. L'atmosphère dans l'équipe est très bonne, nous travaillons bien et je suis certain que nous finirons par nous battre pour la victoire, même si cela prend du temps."

Sur le podium pour la première fois depuis le Grand Prix de Corée du Sud 2013, Kimi Räikkönen a participé pour la 78e fois déjà à la cérémonie protocolaire de fin de course.

A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Bahreïn
Circuit Bahrain International Circuit
Pilotes Kimi Räikkönen
Équipes Ferrari
Type d'article Résumé de course
Tags bahrein, ferrari, kimi raikkonen, podium, reaction