Räikkönen regrette une erreur qui lui coûte la première ligne

Quatrième des qualifications à Sotchi, le Finlandais estime qu’il aurait dû facilement se retrouver en première ligne, s’il n’avait pas commis d’erreur. 

Räikkönen regrette une erreur qui lui coûte la première ligne
Kimi Raikkonen, Ferrari
Kimi Raikkonen, Ferrari SF16-H
Kimi Raikkonen, Ferrari SF16-H
Kimi Raikkonen, Ferrari
Kimi Raikkonen, Ferrari SF16-H
Kimi Raikkonen, Ferrari SF16-H

Kimi Räikkönen a commis une erreur dans son dernier tour rapide en Q3, lui coûtant une place en première ligne. Quatrième, il n’a pas pu devancer Valtteri Bottas, le privant d’un départ en première ligne puisque son coéquipier Sebastian Vettel doit purger une pénalité de cinq places pour changement de boîte de vitesses. 

Relégué à plus d’une seconde de la pole position de Nico Rosberg, le Champion du monde 2007 s’élancera finalement troisième, avec au moins le bénéfice de se trouver du bon côté de la piste. 

Après cette séance de qualifications frustrante, Räikkönen a expliqué qu’il était en difficulté avec le train avant de la SF16-H depuis le début du week-end, mais assure qu’il avait le rythme pour aller chercher cette deuxième place. 

"Je suis parti large dans le dernier virage, mais j’ai été en difficulté tout le week-end pour construire un bon tour", regrette-t-il. "C’était mieux en qualifications, mais je me battais encore avec le train avant à certains endroits. Cela aurait été facilement suffisant pour prendre la deuxième ou la troisième place."

"Ce n’est pas idéal. C’est décevant mais nous serons du côté propre [de la piste] et à la troisième place… Je crois que ça aurait pu être bien pire, alors nous essaierons de prendre un bon départ."

Räikkönen a insisté sur les difficultés qu’il rencontre avec son train avant, même s’il parvient à trouver un rythme intéressant en piste. 

"Chaque année, c’est très difficile de faire fonctionner les pneus ici", précise-t-il. "Je crois que c’est légèrement plus facile cette année, mais nous luttons avec le train avant, et je ne suis pas un grand fan du fait de ne pas avoir un train avant idéal."

partages
commentaires
Hamilton réprimandé par les commissaires

Article précédent

Hamilton réprimandé par les commissaires

Article suivant

Les pires qualifications de l'Histoire de Sauber

Les pires qualifications de l'Histoire de Sauber
Charger les commentaires