Räikkönen : Une saison 2017 "loin de ce que je voulais"

partages
commentaires
Räikkönen : Une saison 2017
Par : Basile Davoine
23 nov. 2017 à 14:30

À l'aube du dernier Grand Prix de la saison, son 130e sous les couleurs de Ferrari, Kimi Räikkönen ne masque pas sa déception au terme d'une année décevante, sans pour autant s’apitoyer sur son sort.

Kimi Raikkonen, Ferrari
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H
Des fans de Kimi Raikkonen, Ferrari avec une bannière
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H
Kimi Raikkonen, Ferrari en discussion avec Johnny Herbert, Sky TV lors de la parade des pilotes
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H

Kimi, comment résumer cette saison ?

"Vous savez ce qui s'est passé. C'est loin de ce que je voulais, mais c'est là que nous terminons. C'est ainsi que ça s'est passé. Il reste une course, nous essayons de faire du mieux possible puis nous débuterons l'année prochaine, avec les essais et la volonté de faire mieux. Il y a eu de bonnes courses, d'autres moins bonnes, où nous n'avons pas terminé, mais ça fait partie de la course."

"Je suis évidemment là pour gagner des courses et des titres, donc c'est loin d'être idéal. Comme je l'ai dit, nous avons commencé l'année prochaine et nous essayons de faire mieux."

Lewis Hamilton dit que vous étiez la meilleure équipe en début d'année, Niki Lauda dit que vous étiez meilleurs tout l'année. Qui est le plus proche de la vérité ?

"Je pense que nous avions une bonne voiture. Probablement pas toujours la meilleure, mais elle était plutôt forte partout. Mais au final, ce sont les points qui comptent et celui qui a la meilleure voiture est celui qui gagne. Ça peut être différent selon le circuit, selon les conditions. Ce n'est pas aussi simple que dire qu'il y a une seule voiture, ça dépend des conditions, des tracés. Le fait que celui qui a le plus de points à la fin est la meilleure sur toute l'année, c'est comme ça."

Que faut-il changer pour pouvoir gagner ?

"Je pense que ça concerne plusieurs choses. Si c'était facile, tout le monde pourrait gagner. Mais il y a beaucoup de choses. Ça a été très serré avec certaines voitures au fil des courses, et ce sont de petites choses qui comptent au cours des week-ends. Nous devons être plus rapides, plus souvent, et nous placer dans une position où les choses peuvent tourner en notre faveur. Nous essayons de faire ça ce week-end, et l'année prochaine à nouveau.

Propos recueillis par Jonathan Noble

Prochain article Formule 1
Pirelli dévoile sept pneus slicks différents pour 2018 !

Article précédent

Pirelli dévoile sept pneus slicks différents pour 2018 !

Article suivant

Le coq sportif débarque en F1 avec Renault

Le coq sportif débarque en F1 avec Renault
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Abu Dhabi
Catégorie Jeudi
Lieu Yas Marina Circuit
Pilotes Kimi Räikkönen Boutique
Équipes Ferrari Boutique
Auteur Basile Davoine
Type d'article Interview