Formule 1
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Räikkönen : "Je suis toujours le même"

partages
commentaires
Räikkönen : "Je suis toujours le même"
Par :
15 févr. 2019 à 08:00

À quelques jours de ses premiers tours de roue au volant de l'Alfa Romeo F1, Kimi Räikkönen fait part de son état d'esprit à Motorsport.com. Le Champion du monde 2007 a quitté Ferrari pour un projet bien plus modeste avec l'écurie gérée par Sauber, et n'a qu'un seul mot à la bouche : la course !

Kimi, quelles sont les différences entre le pilote de 2009, qui avait quitté la F1, et celui d'aujourd'hui ?

"Je suis le même. Les circonstances sont différentes, j'imagine, et j'adore courir. J'ai eu le sentiment que tout était là pour que je continue, et c'est tout ce qui compte pour moi."

Lire aussi :

Vous allez avoir un rôle clé dans l'équipe...

"D'une certaine façon, oui. Je suppose que si l'on prend toute l'équipe, chacun a le même rôle clé, il ne s'agit pas que d'une seule personne. C'est tout le groupe qui a des choses importantes à faire, un boulot à réaliser, mais au bout du compte, nous pilotons les voitures. Oui, je suis plus expérimenté, mais c'est à nous deux de signer des bons résultats pour l'équipe."

Vous êtes engagé pour deux saisons, avec plaisir ?

"Oui, pour les raisons dont j'ai déjà parlé. Il n'est question que de courir, et c'est tout ce qui compte, vraiment. Il y a beaucoup de choses autour, il y a toujours ce genre de choses, dans chaque équipe… mais c'est plus détendu, il y a moins de choses si ce n'est courir, et c'est important. C'est probablement la raison pour laquelle j'ai signé."

Kimi Raikkonen, Alfa Romeo Racing

Vous avez débuté en monoplace il y a vingt ans. Que retrouve-t-on chez Kimi du pilote qui était en Formule Renault ?

"J'avais fait une course en Europe, au Mugello. Je crois que je menais, et puis la suspension arrière a cassé. Felipe [Massa] roulait également, et il a gagné ! Je suis toujours le même, bien que je sois plus expérimenté, avec plus d'années derrière moi, plus de choses auxquelles j'ai assisté. Mais de manière générale, je suis le même. Je n'ai pas l'impression d'être différent… Quand on devient plus âgé, on voit les choses différemment et votre vie change un peu, mais je suis toujours le même homme."

Quel est l'objectif pour cette saison 2019 ?

"Nous n'avons pas encore bouclé le moindre tour [avant le shakedown de jeudi]. Une fois que nous aurons fait les premiers tours, nous, les pilotes, saurons s'il y a un bon feeling ou pas, et nous verrons. Nous aurons évidemment une meilleure idée après les essais. C'est encore de la supposition, tout le monde spécule et parle de choses inutiles. Dans un mois, nous saurons où tout le monde se trouve lors du premier Grand Prix, mais j'ai un bon feeling. Est-ce que ce dernier est correct ou non, nous verrons bien. Mais tant que nous faisons le maximum possible, ça devrait aller."

Connaissiez-vous Frédéric Vasseur avant de rejoindre l'écurie ?

"Non, non. Bien sûr je savais qu'il avait dirigé une équipe en GP2 et en GP3, mais personnellement, je ne le connaissais pas avant de nous rencontrer. Je pense que c'est génial, car on ne parle que de course automobile."

Propos recueillis par Roberto Chinchero  

Article suivant
Diaporama - Toutes les McLaren F1 depuis 1966

Article précédent

Diaporama - Toutes les McLaren F1 depuis 1966

Article suivant

Photos - Le shakedown de la nouvelle Toro Rosso

Photos - Le shakedown de la nouvelle Toro Rosso
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Kimi Räikkönen Boutique
Équipes Alfa Romeo
Auteur Basile Davoine