Räikkönen - "Une course calme et ennuyeuse"

Alors que Ferrari a perdu la deuxième place du championnat, Räikkönen n'a pas pris beaucoup de plaisir en course à Hockenheim.

Räikkönen - "Une course calme et ennuyeuse"
Kimi Raikkonen, Ferrari SF16-H
Kimi Raikkonen, Ferrari SF16-H
Kimi Raikkonen, Ferrari SF16-H
Sebastian Vettel, Ferrari SF16-H
Kimi Raikkonen, Ferrari lors de la parade des pilotes
Kimi Raikkonen, Ferrari SF16-H
Kimi Raikkonen, Ferrari SF16-H
Sebastian Vettel, Ferrari SF16-H devant son équipier Kimi Raikkonen, Ferrari SF16-H
Kimi Raikkonen, Ferrari SF16-H

C'est à nouveau d'une sixième place que Kimi Räikkönen a dû se contenter ce week-end. Contrairement à dimanche dernier en Hongrie, le Finlandais n'a pas eu à livrer une course d'attaque pour remonter. Au contraire, c'est davantage dans l'anonymat qu'il a évolué à Hockenheim, à l'instar de son coéquipier Sebastian Vettel face à qui il a cédé à l'extinction des feux.  

En terminant le Grand Prix aux cinquième et sixième places, les Ferrari ont démontré que Red Bull Racing avait bel et bien pris l'avantage à la régulière, ce qui se traduit également par la perte de la deuxième place du Championnat constructeurs juste avant la trêve estivale. 

"C'était une course calme et ennuyeuse, il ne s'est rien passé de spécial", résume un Räikkönen fidèle à lui-même. "Au départ, j'ai eu du patinage et j'ai perdu une place au profit de Sebastian. La voiture semblait assez bonne avec les pneus neufs, mais ensuite j'ai commencé à avoir du sous-virage et du survirage."

Quatrième du Championnat pilotes à la trêve, Räikkönen devance toujours Vettel de deux petits points, mais il attend forcément des progrès pour la deuxième partie de saison.

"Évidemment, nous devons améliorer la voiture dans tous les domaines. Si nous apportons plus d'appui, cela nous aidera sans aucun doute. Nous voulons tous faire mieux, et c'est douloureux de voir que nous ne sommes pas là où nous voulons être, mais je crois en l'équipe."

"Nous avons besoin d'un certain temps et de travailler dur, et nous y arriverons. C'est important pour nous de trouver des améliorations et de travailler collectivement." 

Casquette classique rouge Scuderia Ferrari 2016
Casquette classique rouge Scuderia Ferrari 2016, sur Motorstore.com
partages
commentaires
Alonso - "Nous n'avons jamais eu le rythme"

Article précédent

Alonso - "Nous n'avons jamais eu le rythme"

Article suivant

Renault échoue dans sa quête des points en Allemagne

Renault échoue dans sa quête des points en Allemagne
Charger les commentaires