Rampf : "Les essais de Bahreïn ont été très productifs"

Tout comme Toyota et Ferrari, l'écurie BMW Sauber quitte Bahreïn après deux semaines d'essais et avec le sentiment du travail accompli

Tout comme Toyota et Ferrari, l'écurie BMW Sauber quitte Bahreïn après deux semaines d'essais et avec le sentiment du travail accompli.

Malgré les quelques incidents mécaniques survenus à Sakhir, ce qui n'a rien d'alarmant à ce stade de la saison, l'équipe germano-suisse a collecté de nombreuses données qui lui permettront de préparer au mieux le Grand Prix d'Australie, première manche du championnat 2009.

"Bien que nous ayons perdu du temps en raison des tempêtes de sable de la semaine dernière, les longs tests effectués à Bahreïn ont été très productifs. Nous avons pu travailler sur la voiture avec des températures que nous n'aurions pas rencontrées en Europe à cette période de l'année, ce qui constitue une bonne préparation pour les premières courses de la saison."

"Nous avons principalement travaillé sur le set-up général de la BMW F1.09, en essayant diverses solutions mécaniques et aérodynamiques. Nous avons aussi engrangé de l'expérience avec les trois types de pneumatiques disponibles," ajoute Willy Rampf, directeur technique de l'équipe.

"En outre, nous avons fait de bons progrès avec le KERS. Dans l'ensemble nous avons atteint notre objectif en collectant autant de données que possible sur les différentes réactions de la voiture en fonction des changements de réglages."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Sauber , Ferrari
Type d'article Actualités