Rapport Bianchi - Philippe Streiff présente des excuses

Après avoir provoqué le courroux de la FIA et déclenché l'indignation de Jean Todt et Gérard Saillant, directement visés par ses propos, l'ancien pilote Philippe Streiff a présenté ses excuses vendredi soir

Après avoir provoqué le courroux de la FIA et déclenché l'indignation de Jean Todt et Gérard Saillant, directement visés par ses propos, l'ancien pilote Philippe Streiff a présenté ses excuses vendredi soir.

Tétraplégique suite à grave accident en F1 dans les années 80, le Français avait attaqué avec virulence les deux hommes ainsi que la Fédération Internationale au sujet de la publication du rapport sur l'accident de Jules Bianchi au Grand Prix du Japon. Jeudi, la FIA avait annoncé qu'elle portait plainte.

"Je me suis laissé emporter devant la caméra, l’interview a duré (trop) longtemps et j’ai conscience d’avoir tenu des propos injurieux et diffamatoires à l’encontre de Jean Todt, Gérard Saillant et la FIA, et je le regrette sincèrement", explique Streiff. "Je déments et rétracte ces propos qui sont dénués de fondement et demande aux médias de les retirer de leurs supports de presse."

"Enfin, je demande à Jean Todt et à Gérard Saillant, qui connait bien mes problèmes de santé, de m’excuser. Je regrette d’avoir tenu envers eux des propos ne correspondant pas à la considération qu’ils méritent tous les deux."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jean Todt , Jules Bianchi , Philippe Streiff
Type d'article Actualités