Formule 1
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Un rare inside du QG Mercedes-AMG Petronas avec Toto Wolff

partages
Un rare inside du QG Mercedes-AMG Petronas avec Toto Wolff
Par :
15 mars 2019 à 09:00

Motorsport.com a rencontré Toto Wolff, PDG et directeur de l'équipe Mercedes-AMG Petronas Motorsport, ainsi que Richard Bruce, superviseur de l'atelier des maquettes F1, pour évoquer la vie au QG de l'équipe de Brackley.

Il n'y a pas de nombreuses meilleures façons de passer un après-midi pour un amateur de Formule 1 que se pouvoir se promener dans le QG de l'équipe invaincue en F1 durant l'ère hybride, grâce au partenaire officiel du team, Bose. Et c'est ce qu'a pu faire Stuart Codling, responsable de la rédaction Autosport/F1 Racing, la semaine dernière. "De l'extérieur, c'est incroyablement peu prétentieux", remarque-t-il. "S'il n'y avait le branding à l'entrée, on ne saurait pas ce qui se passe ici."

Les bureaux administratifs sont sur une partie isolée du campus, surplombant un petit cours d'eau, avec des bancs disposés au bord. En été, une rangée d'arbres bouche la vue sur le trafic routier important, mais durant notre visite, au début du printemps, on pouvait voir l'A43 de Brackley et entendre le passage des véhicules. C'est un énorme contraste par rapport au calme et à l'ordre qui règnent en ces lieux. Une porte coulissante en verre bombé se referme derrière vous et vous voici dans l'aire de réception, ultra-calme, où est exposée une collection de trophées de cinq récentes années de succès d'un côté, et une W09 en condition de course de l'autre.

C'est la limite d'accès sans pass. Pour pouvoir nous rendre à notre rendez-vous avec Toto, il nous faut un accès par carte à une porte sécurisée, et emprunter un large escalier en spirale jusqu'à une salle de meeting décorée avec goût, plusieurs étages au-dessus. Le bâtiment n'aime pas révéler ses secrets...

Stuart va pourtant se voir offrir un rare accès à certaines des coulisses de l'équipe quintuple Championne du monde Mercedes-AMG Petronas Motorsport par le directeur d'équipe, Toto Wolff. Cela commence par une grande question : "Comment, après une demi-douzaine de saison glorieuses, évite-t-on de tomber dans la facilité en tant qu'équipe ?"

Dans l'usine Mercedes-AMG Petronas Motorsport

Voir aussi :

La réponse se porte sur l'éthique du team lors des dernières saisons. "Il n'y a pas de relâchement au sein de l'équipe Mercedes F1. Tout est question de niveaux d'énergie et de motivation, ainsi que de définir les bons objectifs. Je pense que nous avons été en mesure de mettre le cap dans la bonne direction chaque année."

Il est évident que l'activité de Brackley n'a subi aucun relâchement durant l'hiver, alors que se lançait la quête de deux nouvelles couronnes mondiales pour la saison 2019. L'une des personnes à nous le montrer en première ligne est Richard Bruce, responsable de l'atelier de maquettes aérodynamiques conçues pour les travaux de recherche en soufflerie. Un rôle de l'ombre, particulièrement important pour le maintien de Mercedes au sommet.

"On appelle ce rythme les percussions de batterie ! Quand le tunnel tourne, qu'il y a de l'activité derrière dans l'atelier et l'unité de production, nous essayons de maintenir le rythme, au son du beat du tunnel, afin de nous assurer que quand les turbines tournent, nous soyons prêts à alimenter la machine de pièces."

Le "beat" ambiant chez Mercedes dure toute la saison

"En Formule 1, on ne déconnecte jamais réellement, ce n'est pas possible : c'est un job 24h/24, 7j/7", rappelle Toto Wolff. "En tant qu'équipe, nous essayons de déployer toutes les mesures possibles, comme écouter de la musique, utiliser des applis de méditation, qui sont de vrais facteurs relaxants. Ce sont des gains marginaux qui s'additionnent à la fin et peuvent nous rendre meilleurs que nos rivaux."

Regardez la vidéo de la visite pour découvrir des images rares de l'usine de Brackley.

Article suivant
Räikkönen loin de s'emballer pour sa sixième place

Article précédent

Räikkönen loin de s'emballer pour sa sixième place

Article suivant

Vettel : Mercedes est "bien plus fort que ce qu'ils ont prétendu"

Vettel : Mercedes est "bien plus fort que ce qu'ils ont prétendu"