GP d'Italie : ce qu'ont dit les pilotes

partages
commentaires
GP d'Italie : ce qu'ont dit les pilotes
Par : Basile Davoine
3 sept. 2018 à 08:43

Retrouvez l'ensemble des réactions au lendemain du Grand Prix d'Italie, remporté à Monza par Lewis Hamilton.

Diapo
Liste

Vainqueur : Lewis Hamilton (Mercedes)

Vainqueur : Lewis Hamilton (Mercedes)
1/20

Photo de: Mark Sutton / Sutton Images

"D'abord, je veux féliciter Ferrari, qui était très compétitif ce weekend, ils ont fait du travail fantastique et nous ont donné du fil à retordre. Un grand merci à l'équipe pour son soutien et ses efforts, sans eux ça n'aurait pas été possible. Il y avait beaucoup de négativité ici, c'est normal sur les terres de l'équipe adverse, mais j'ai vu des drapeaux britanniques et ils m'ont énormément inspiré. Je veux transformer le négatif en positif. Un grand merci à Valtteri [Bottas] de nous avoir aidés aussi. Absolument, nous n'abandonnons jamais."

"Aujourd'hui, c'était vraiment difficile. Il y a beaucoup de fans ici, et la négativité m'a donné de la force. J'ai relevé le défi qu'ils m'ont envoyé. Il y a beaucoup de drapeaux britanniques ici, ce sont ces gars-là qui m'ont vraiment inspiré, tout comme mon équipe. C'est un honneur de gagner ici devant tous ces fans."

2e : Kimi Räikkönen (Ferrari)

2e : Kimi Räikkönen (Ferrari)
2/20

Photo de: Jerry Andre / Sutton Images

"Je pense qu'elle [la voiture] était suffisamment rapide, mais au final, ça n'a pas été possible. C'est loin d'être idéal, mais c'est comme ça, nous avons fait de notre mieux. Nous avons tenté, mais avec ce pneu arrière gauche, qui était fini, nous avons abandonné avant la fin de la course. Au moins, nous avons pris la deuxième place, et nous allons continuer à nous battre. Nous avions le soutien de tous les tifosi. Merci, désolé de ne pas avoir gagné, ce sera pour la prochaine fois !"

3e : Valtteri Bottas (Mercedes)

3e : Valtteri Bottas (Mercedes)
3/20

Photo de: Steven Tee / LAT Images

"J'ai fait de mon mieux pour monter sur le podium. Ma mission était de retarder Kimi [Räikkönen] pendant un moment. La manœuvre de Verstappen n'était pas très fair-play, mais il a eu une pénalité, donc je suis sur le podium."

"Nous avons marqué plus de points que Ferrari sur leurs terres, mais ils étaient plus rapides en qualifications, donc espérons pouvoir faire mieux la prochaine fois."

4e : Sebastian Vettel (Ferrari)

4e : Sebastian Vettel (Ferrari)
4/20

Photo de: Manuel Goria / Sutton Images

"Je pense que vous avez vu l'incident sous plus d'angles que moi. J'ai essayé de passer Kimi [Räikkönen], mais je ne voulais rien tenter de stupide. Puis Lewis [Hamilton] m'a fait l'extérieur mais ne m'a laissé aucune place et je n'ai pas eu d'autre choix que d'entrer en collision avec lui. Malheureusement, c'est moi qui suis parti en tête-à-queue, c'est ironique mais c'est comme ça. Après, j'ai bien piloté et nous avons quand même marqué beaucoup de points, ça aurait pu être bien pire aujourd'hui." 

"Cela n'aide pas quand on perd des points, mais ce n'est pas la fin du monde. Je vais quand même me réveiller demain matin. Je suis déçu tout de suite, surtout pour les gens, mais le niveau de performance était incroyable. Que peut-on y faire quand on se fait envoyer en tête-à-queue ? Cela aurait pu être une bonne course, ça n'a pas été le cas. Au moins, c'était plus divertissant que prévu !"

5e : Max Verstappen (Red Bull Racing)

5e : Max Verstappen (Red Bull Racing)
5/20

Photo de: Jerry Andre / Sutton Images

"Je lui [Bottas] ai laissé plein de place, et s'il percute ma roue, je ne peux rien y faire". Mais au final, c'est moi qui suis pénalisé. On a le droit de revenir sur la gauche au freinage, tant qu'on laisse suffisamment de place pour une voiture. Et c'est ce que j'ai fait. Mais il a percuté ma roue."

"Après avoir eu cette pénalité, j'étais certain que je n'allais pas le laisser passer. Je savais que j'allais finir cinquième, donc je n'avais rien à perdre. Si Bottas me passe, je perds deux ou trois secondes dans les deux tours suivants. Donc autant me battre pour cette place. Nous essayions de monter sur le podium. J'aurais facilement pu laisser passer Bottas et marquer ces points, mais ça ne me ressemble pas."

"Je suis content, car nous étions troisièmes en piste. Niveau vitesse, ça se passait bien, même si nous sommes très lents en ligne droite. J'espère que nous aurons suffisamment de puissance pour être dans la bataille à Singapour."

6e : Esteban Ocon (Racing Point Force India)

6e : Esteban Ocon (Racing Point Force India)
6/20

Photo de: Glenn Dunbar / LAT Images

"On avait plus de vitesse que les Haas. J’étais passé au départ, je me suis fait serrer un petit peu par Sainz et après on avait la vitesse, j’ai réussi à doubler Sainz. Sur la fin je suis revenu sur Romain [Grosjean], je n’ai eu qu’une chance de vraiment pouvoir le doubler, il était quand même rapide, et il m’a manqué peut-être la deuxième chance. Mais c’est bien, c’est une bonne course avec des points."

"C'est une course fantastique. J'ai pris un départ fantastique, je me suis un peu fait tasser dans l'herbe, puis nous avions un bon rythme. J'étais bien plus rapide que la Renault et je rattrapais Romain à la fin, mais ça n'a pas suffi. C'est bien de finir septième et huitième pour l'équipe. Peut-être qu'avec quelques tours de plus [passer Grosjean] aurait été possible, nous avions la voiture la plus rapide aujourd'hui."

7e : Sergio Pérez (Racing Point Force India)

7e : Sergio Pérez (Racing Point Force India)
7/20

Photo de: Zak Mauger / LAT Images

"Je ne sais pas ce qu'il faisait, Kevin [Magnussen] a coupé la chicane à deux reprises, Charlie [Whiting] lui a demandé de rendre la place, et il ne m'a pas laissé suffisamment de place, il allait forcément y avoir un contact dans un virage aussi rapide. Ma voiture était endommagée, j'avais beaucoup de survirage et je sautais sur les vibreurs. La voiture était très performante néanmoins aujourd'hui. Nous aurions dû être là-haut."

8e : Carlos Sainz (Renault)

8e : Carlos Sainz (Renault)
8/20

Photo de: Manuel Goria / Sutton Images

"Nous pouvons être contents de ce week-end en général. Aujourd’hui, nous avons donné tout ce que nous avions et nous avons réussi à prendre quatre points là où nous nous attendions à rencontrer des difficultés. C’est donc une satisfaction. Notre rythme était aussi bon qu’il pouvait l’être, mais il nous manquait un peu de vitesse en ligne droite et nous y avons perdu quelques places. Plus positivement, nous avons bien progressé depuis Spa et je me sens beaucoup mieux au volant. Nous avons désormais hâte d’aller à Singapour, où nous devrions être plus compétitifs."

9e : Lance Stroll (Williams)

9e : Lance Stroll (Williams)
9/20

Photo de: Glenn Dunbar / LAT Images

"Très satisfaisant, j'avais presque oublié ce que ça faisait de marquer des points ! J'ai connu des temps difficiles ! Il va me falloir un moment pour réaliser ; nous allons fêter ça."

"J'ai réalisé de bonnes qualifications avec l'aspiration et une course solide, sans erreur. Il y a des week-ends comme ça où l'on fait du bon travail opérationnellement. Il ne s'agit pas seulement de prendre la piste et de tirer le meilleur de la voiture, il faut prendre l'aspiration, avoir le bon niveau d'appui. Nous avons fait du très bon travail. Hier [samedi], j'ai fait un très bon tour en qualifications, puis j'ai gagné quelques places au départ, j'étais huitième je crois, et j'ai conservé un rythme solide."

"Ce week-end, nous avons tout donné. Nous avons fait mieux que ce qui était censé être possible pour nous grâce au travail de nos gars. C'est ça le sport, il faut saisir les opportunités quand elles se présentent. Nous verrons ce que l'avenir nous réserve, je prends les choses week-end par week-end. Je suis pilote avant tout. C'est une année difficile, nous ne sommes vraiment pas là où nous voulons être, mais nous devons profiter d'une telle journée. Je vais à Singapour avec une attitude positive. Nous sommes très professionnels et nous avons eu du succès par le passé. J'ai une très bonne relation avec tout le monde chez Williams. Nous restons très proches, j'aime le penser, et nous allons finir la saison en beauté."

10e : Sergey Sirotkin (Williams)

10e : Sergey Sirotkin (Williams)
10/20

Photo de: Manuel Goria / Sutton Images

"C'était une bonne course, mais pas suffisant. Nous avions le rythme pour être dans les points mais malheureusement, comme nous l'avons vu, je n'ai pas été le plus chanceux avec les drapeaux bleus. Il y a eu beaucoup de temps perdu avec ça, c'est dommage. J'ai pris du plaisir à me battre et la voiture me plaisait. Ça m'a permis de prendre part à une belle bagarre et j'ai adoré ça."

11e : Charles Leclerc (Alfa Romeo Sauber)

11e : Charles Leclerc (Alfa Romeo Sauber)
11/20

Photo de: Manuel Goria / Sutton Images

"C'était une course difficile. Nous avons perdu un peu de temps à cause du contact. Après, nous avons anticipé notre arrêt par rapport à nos concurrents, nous avons réussi à repartir devant mais il était trop tard pour revenir jusqu'en dixième position. Notre rythme était bon, donc c'est dommage de ne pas terminer dans les points. Cependant, c'était une bonne course et j'ai hâte de revenir dans la voiture à Singapour."

12e : Stoffel Vandoorne (McLaren)

12e : Stoffel Vandoorne (McLaren)
12/20

Photo de: Zak Mauger / LAT Images

"C'était plutôt une bonne course pour nous, compte tenu de notre performance vendredi. Nous avons fait un bon pas en avant samedi, nous avons battu quelques voitures que nous ne nous attendions pas à battre. C'est positif. Notre rythme de course était assez bon. Nous étions coincés derrière une Sauber, la Toro Rosso de Pierre [Gasly] et la Renault de Nico [Hülkenberg], mais avec notre stratégie nous avons réussi à passer devant. Quoi qu'il en soit, nous savions que Spa et Monza seraient deux courses difficiles pour nous, même si c'était finalement peut-être un peu mieux que prévu."

13e : Nico Hülkenberg (Renault)

13e : Nico Hülkenberg (Renault)
13/20

Photo de: Jerry Andre / Sutton Images

"C’est toujours difficile quand on part du fond de grille, mais je suis satisfait aujourd’hui. Nous nous sommes vraiment donné toutes les chances d’entrer dans les points en gardant longtemps les pneus Tendres après notre arrêt précoce, mais cela n’a pas suffi et nous avons dû céder sur la fin. Après quarante tours, l’usure des pneumatiques était trop grande. Nous n’avons donc pas été récompensés en fin de compte. C’est compliqué de remonter ici, mais nous pouvons retirer des points positifs de ce week-end et nous rendre à Singapour en étant un peu rassurés."

14e : Pierre Gasly (Toro Rosso)

14e : Pierre Gasly (Toro Rosso)
14/20

Photo de: Sam Bloxham / LAT Images

"Au départ, c'était moyen, je me suis fait enfermer au premier et au deuxième virage donc j’ai perdu quelques positions, et puis après j’étais en bagarre avec Alonso. Au premier virage on était côte à côte, il ne m’a laissé aucune place et m’a arraché la moitié du fond plat. À partir de là c’était super dur, on perdait énormément de grip. Ce n’est vraiment pas une journée plaisante."

15e : Marcus Ericsson (Alfa Romeo Sauber)

15e : Marcus Ericsson (Alfa Romeo Sauber)
15/20

Photo de: Mark Sutton / Sutton Images

"Ce n'était pas le meilleur week-end pour moi. Sincèrement, c'était une course assez difficile. J'ai pris un bon départ, mais malheureusement, peu de temps après, j'ai été touché par une autre voiture qui a causé une crevaison de mon pneu arrière gauche. J'ai dû rentrer au stand, et à partir de là, c'était difficile. Je suis impatient d'être à Singapour, et je suis confiant pour que nous revenions dans la bataille là-bas."

16e : Kevin Magnussen (Haas F1)

16e : Kevin Magnussen (Haas F1)
16/20

Photo de: Manuel Goria / Sutton Images

"C'était une longue course pour nous. Nous avions des dégâts sur le pneu arrière après le premier tour. J'ai dû rentrer au stand pour chausser les pneus mediums, et à partir de là nous n'étions nulle part. Notre course s'est terminée dès le premier tour. Nous avons ensuite fait toute la course avec un train de pneus mediums, donc il n'a jamais été question de revenir vers les points."

Abandon : Daniel Ricciardo (Red Bull Racing)

Abandon : Daniel Ricciardo (Red Bull Racing)
17/20

Photo de: Glenn Dunbar / LAT Images

"Ce n'est pas toujours fun. Si l'on regarde l'année dans son ensemble, c'est très frustrant. J'ai passé Stroll au premier virage et je me suis rendu compte qu'il y avait de la fumée. Je l'ai signalé à l'équipe, qui m'a demandé de m'arrêter."

Abandon : Fernando Alonso (McLaren)

Abandon : Fernando Alonso (McLaren)
18/20

Photo de: Steven Tee / LAT Images

"Ce week-end, nous avons été bien plus performants que prévu et je crois que nous avions la possibilité de marquer quelques points. C'est dommage d'avoir dû abandonner si tôt. La voiture connaissait des ratés depuis le départ de la course, dans les virages 7 et 8, et malheureusement, ça a fini par se couper et je suis arrivé en roue libre dans la voie des stands. C'est vraiment dommage. Nous verrons si nous serons capables d'avoir une voiture plus robuste pour les Grands Prix à venir."

Abandon : Brendon Hartley (Toro Rosso)

Abandon : Brendon Hartley (Toro Rosso)
19/20

Photo de: Sam Bloxham / LAT Images

"J'avais vraiment hâte de disputer mon premier Grand Prix à Monza. Je me suis senti fort tout le week-end et j'étais très proche de Pierre [Gasly] en qualifications, même si je suis parti quelques positions plus loin sur la grille. J'étais confiant pour faire une grosse course. Malheureusement, juste après le départ, Ericsson a bougé un petit peu à gauche en essayant de me doubler. Ce n'était pas agressif, mais suffisant pour mettre fin à ma journée avant le premier virage. C'était une course formidable à regarder, mais j'aurais évidemment préféré être en piste et la terminer."

Disqualifié : Romain Grosjean (Haas F1) - Sixième sous le drapeau à damier

Disqualifié : Romain Grosjean (Haas F1) - Sixième sous le drapeau à damier
20/20

Photo de: Andy Hone / LAT Images

"C’est cool, on a une bonne série et une course pas facile, avec beaucoup de pression de Force India derrière, qui était plus rapide aujourd’hui. Mais voilà, on a réussi à les garder derrière, avec l’expérience et tous les outils à bord, et ça c’était chouette. J’ai perdu un peu de temps en milieu de course avec Sirotkin qui ne voulait pas me laisser passer. Je comprends, il fait sa course, mais ça ne m’arrangeait pas vraiment au moment où j’avais besoin d’aligner les tours rapides. Et puis à la fin, la Force India avait des pneus 20 tours plus frais, mais je me suis battu, j’ai tout donné et je suis content de faire sixième. C’est une course comme on les aime."

*Réaction avant l'annonce de la disqualification

Prochain article Formule 1
Gasly : "Alonso m'a complètement poussé hors de la piste"

Previous article

Gasly : "Alonso m'a complètement poussé hors de la piste"

Next article

Leclerc de nouveau proche du baquet Ferrari

Leclerc de nouveau proche du baquet Ferrari
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Italie
Catégorie Course
Lieu Autodromo Nazionale Monza
Auteur Basile Davoine
Type d'article Réactions