GP de Singapour : ce qu'ont dit les pilotes

partages
commentaires
GP de Singapour : ce qu'ont dit les pilotes
Par : Basile Davoine
17 sept. 2018 à 08:37

Retrouvez toutes les réactions des pilotes, au lendemain de la victoire de Lewis Hamilton à Singapour.

Diapo
Liste

Vainqueur : Lewis Hamilton (Mercedes)

Vainqueur : Lewis Hamilton (Mercedes)
1/20

Photo de: Zak Mauger / LAT Images

"Cette course a été dure ! J'ai eu beaucoup de soutien ici. J'ai pris un très bon départ, l'équipe n'a jamais renoncé, elle nous a fait confiance à Valtteri et moi, à notre talent. J'ai eu l'impression que c'était la plus longue course de ma vie. Max s'est bien défendu. Quelle journée, quel week-end."

"J'ai un peu manqué de chance avec le trafic, ces gars-là bougeaient pas mal. Ils ne me laissaient pas passer ! J'ai vraiment eu peur pendant un instant, mais une fois que je les ai passés, j'ai pu mettre le pied au plancher et creuser l'écart."

"[Les Ferrari] se sont bien défendues ce week-end, je ne sais pas où est passé leur rythme. Je suis reconnaissant envers le dur travail de tout le monde."

"J'ai pris un très bon départ, et après ça, j'ai vraiment pu contrôler la meute, maîtriser le rythme et attaquer quand j'en avais besoin. Max était rapide à la fin, mais j'ai pu accélérer. C'était intéressant vers la fin avec certains retardataires qui ont été incroyablement difficiles à dépasser. On voit mal les drapeaux bleus, ils sont d'un bleu très foncé et ne sont pas positionnés en évidence. C'était serré au virage 10, et j'étais encore en train de me débattre avec les retardataires ! C'était délicat, mais après ça, ça a été."

2e : Max Verstappen (Red Bull Racing)

2e : Max Verstappen (Red Bull Racing)
2/20

Photo de: Glenn Dunbar / LAT Images

"C'est dommage pour le premier tour, on voit que la vitesse de pointe nous manque. C'est dommage d'avoir perdu une place face à Sebastian [Vettel], mais nous étions tous les deux à fond, je perdais juste beaucoup de puissance et de vitesse de pointe."

"La stratégie de l'équipe était très bonne, nous avons pu reprendre la deuxième place. Nous avons tenté de menacer Lewis [Hamilton], mais la deuxième place était le meilleur résultat possible."

"Je ne suis pas parfaitement reparti [des stands], mais derrière le Safety Car, j'avais encore la voiture qui passait au point mort de manière intermittente. Je suis très content d'avoir récupéré la deuxième place."

"J'étais confiant quant à la durée de vie des pneus, mais la voiture ne réagit pas en première vitesse, et pendant l'arrêt au stand, je ne sais pas ce qui s'est passé."

3e : Sebastian Vettel (Ferrari)

3e : Sebastian Vettel (Ferrari)
3/20

Photo de: Sam Bloxham / LAT Images

"Dans l'ensemble, nous n'étions pas suffisamment rapides. Nous n'avions pas le rythme en course. Nous avons essayé d'être agressifs au début, mais ça n'a pas fonctionné. Je ne pensais pas que nous allions pouvoir finir la course avec ces pneus, mais rentrer au stand n'était pas une option car nous aurions perdu trop de temps. Nous nous sommes concentrés sur le fait de finir la course."

"Ça n'aide pas [pour le championnat], mais je pense surtout à la course d'aujourd'hui, et avec la manière dont nous avons couru, nous n'avons eu aucune chance. Nous n'étions peut-être pas assez rapides, mais j'ai dit au début du week-end que nous ne pouvions compter que sur nous-mêmes, et nous n'avons pas tiré le meilleur de notre package."

4e : Valtteri Bottas (Mercedes)

4e : Valtteri Bottas (Mercedes)
4/20

Photo de: Zak Mauger / LAT Images

"Hier [samedi], ça n'a pas été optimal, et ça a compliqué la course, ce qui est dommage. Je ne suis pas satisfait de la quatrième place, mais nous avons marqué plus de points que Ferrari et Lewis [Hamilton] creuse l'écart sur Sebastian, j'imagine que c'est bien."

"Lewis a fait un tour exceptionnel. De mon côté, j'avais davantage de temps à trouver, je n'en connais pas encore les raisons mais nous allons en discuter avec l'équipe la semaine prochaine pour le comprendre pleinement."

"Cela a l'air très équilibré [avec Ferrari]. Nous sommes surpris par notre niveau de performance ici cette année, mais c'est grâce au travail accompli par l'usine. L'équipe a fait de l'excellent travail."

5e : Kimi Räikkönen (Ferrari)

5e : Kimi Räikkönen (Ferrari)
5/20

Photo de: Andy Hone / LAT Images

"Hier [samedi] était important, car c'est très difficile de dépasser. Ma voiture était très bonne en course, mais quand on part derrière ici, c'est vraiment difficile de dépasser."

"Comme d'habitude cette année, une course va à l'avantage d'une équipe, la suivante à l'avantage de l'autre. Le résultat ne dit pas forcément la vérité."

6e : Daniel Ricciardo (Red Bull Racing)

6e : Daniel Ricciardo (Red Bull Racing)
6/20

Photo de: Sam Bloxham / LAT Images

"J'aurais aimé me battre pour quelque chose de mieux. C'est un circuit urbain, les qualifications sont cruciales et c'est dur non seulement de dépasser mais aussi de suivre. J'ai rattrapé Kimi [Räikkönen] et Valtteri [Bottas] mais je n'ai rien pu faire."

"C'est fou, les pneus sont vraiment sensibles. J'ai tenté de jouer un peu avec Kimi à la fin, j'ai laissé de la marge, j'ai retenté, mais on perd deux ou trois secondes si on se rapproche trop. On se bat pour le moindre dixième, puis on perd des secondes."

"Nous avons besoin que tout soit parfait, s'il y a le moindre défaut, nous sommes en difficulté. En Russie, on verra d'où nous partirons."

7e : Fernando Alonso (McLaren)

7e : Fernando Alonso (McLaren)
7/20

Photo de: Jerry Andre / Sutton Images

"Nous avons fait le maximum. Un bon départ, puis nous avons essayé d'optimiser la stratégie, d'abord avec les pneus violets [ultratendres, ndlr] puis avec les jaunes [tendres, ndlr], et si Magnussen n'avait pas chaussé les hypertendres, nous aurions même le meilleur tour en course À la fin, nous étions la voiture la plus rapide, cela me satisfait sur ce circuit difficile. C'était donc une course magique pour nous."

"Je suis vraiment content de la septième place. D'habitude, quelque chose se produit devant nous, mais aujourd'hui, les six voitures [des top teams] ont fini la course, donc septième, c'est une petite victoire pour nous. Nous avons exécuté la course à la perfection : une bonne stratégie, un bon choix de pneus et de bons points."

"C'est un circuit unique. Il est complexe pour les réglages, et ce n'est pas facile de tirer le meilleur de la voiture. Nous avons pris un tour à Magnussen aujourd'hui. À Monza et à Spa, avec beaucoup de lignes droites, c'était quasiment eux qui nous prenaient un tour, donc je pense que c'est le circuit qui est anormal et j'ai bien peur que nous ayons de nouveau des difficultés lors des courses à venir."

8e : Carlos Sainz (McLaren)

8e : Carlos Sainz (McLaren)
8/20

Photo de: Mark Sutton / Sutton Images

"Je suis très satisfait du résultat. Je ne l’étais pas hier, mais je me suis réveillé en sachant que nous avions de bonnes chances en course. Nous avions un avantage sur la stratégie des pneumatiques en partant douzièmes et nous avons pris un bon départ pour augmenter nos chances d’être dans le top dix. La huitième place n’est pas un mauvais résultat aujourd’hui, mais j’aurais préféré finir plus haut ! Ces cinq points sont importants pour le championnat et nous continuons de distancer nos rivaux. Dans l’ensemble, je suis content de cette journée puisque nous avons exécuté une bonne course."

9e : Charles Leclerc (Alfa Romeo Sauber)

9e : Charles Leclerc (Alfa Romeo Sauber)
9/20

Photo de: Manuel Goria / Sutton Images

"La course la plus dure, de loin, vraiment, vraiment difficile. À chaque fois on pense qu’il reste deux ou trois tours, mais quand on te dit encore 30 tours à la radio... C’est difficile, mais on l’a fait, c’est une super course. Neuvième après un vendredi comme on a eu c’est incroyable."

10e : Nico Hülkenberg (Renault)

10e : Nico Hülkenberg (Renault)
10/20

Photo de: Zak Mauger / LAT Images

"Je ne suis pas trop content de ce résultat, car je sais qu’il aurait pu être meilleur. J’ai perdu deux places au départ, ce qui nous a mis sur la défensive et nous l’avons payé cher. Nous nous sommes arrêtés tôt en voulant être agressifs sur l’undercut. Cela a bien fonctionné dans un premier temps, mais nous avons été gênés par le trafic par la suite. J’ai profité de l’accrochage devant moi pour entrer dans les points. Le résultat aurait toutefois pu être meilleur, donc je reste sur un sentiment mitigé."

11e : Marcus Ericsson (Alfa Romeo Sauber)

11e : Marcus Ericsson (Alfa Romeo Sauber)
11/20

Photo de: Manuel Goria / Sutton Images

"C'était plutôt une bonne course. Le rythme était bon et il n'y a pas eu d'erreur. Malgré ça, c'est un peu frustrant de terminer onzième, si proche des points. Nous avons livré une performance solide, mais nous ne pouvions plus nous battre pour le top 10 après être revenus en piste suite à l'arrêt au stand. Cependant, nous avons fait du bon travail au niveau de l'équipe, et nous reviendrons nous battre à Sotchi."

12e : Stoffel Vandoorne (McLaren)

12e : Stoffel Vandoorne (McLaren)
12/20

Photo de: Simon Galloway / Sutton Images

"C'était une bonne course, compte tenu du fait qu'il n'y a pas eu beaucoup d'action ni d'autre Safety Car après le départ. Il y a juste eu un incident au premier tour, mais nous n'avons pas pu en profiter. Nous étions rapides et nous avions un bon rythme dans le premier relais. Nous avons décidé de l'allonger, et c'est comme ça que nous avons récupéré des positions. On sait que nous sommes toujours mieux le dimanche que le samedi, mais sur un circuit urbain comme Singapour, tout se joue en qualifications. C'est dommage de ne pas avoir marqué le moindre point."

13e : Pierre Gasly (Toro Rosso)

13e : Pierre Gasly (Toro Rosso)
13/20

Photo de: Andy Hone / LAT Images

"C'était une course un peu étrange. J'ai pris un bon départ, j'ai gagné trois places et j'étais 12e après le premier tour. Nous avons fait un pari avec les pneus en partant avec les hypertendres, mais à la fin c'était bien plus difficile que ce que nous pensions et j'ai vraiment eu du mal à les faire tenir jusqu'à la fin du relais. Après le premier arrêt au stand, j'étais dans la mêlée avec Sirotkin et Grosjean, et avec tous les drapeaux bleus j'ai perdu du temps. J'ai essayé de faire le maximum dans la voiture, mais je n'avais pas le rythme pour me battre pour les points."

14e : Lance Stroll (Williams)

14e : Lance Stroll (Williams)
14/20

Photo de: Glenn Dunbar / LAT Images

"Il faudra que je regarde la course, car je ne sais pas vraiment ce qui s'est passé autour de moi, mais je crois qu'il y a eu un peu de chaos et j'en ai probablement profité. Je suis vraiment content du résultat final, car 14e c'est un excellent résultat compte tenu du rythme que nous avions samedi et tout au long du week-end. Ce n'était pas facile, plus mentalement que physiquement je dirais. Je me sentais plutôt bien dans la voiture, j'étais préparé. Mentalement, je suis à la limite, avec aucune marge d'erreur. Ce n'était pas simple car chaque millimètre compte ici, et un millimètre de trop provoque le contact avec le mur. J'ai essayé de tout extraire de la voiture, à chaque tour."

15e : Romain Grosjean (Haas F1)

15e : Romain Grosjean (Haas F1)
15/20

Photo de: Zak Mauger / LAT Images

"C'était une course frustrante pour tous ceux qui se sont qualifiés en hypertendres de la septième à la dixième place. C'était vraiment un mauvais pneu pour la course. Nous avons fait dix tours et ils étaient complètement usés, alors que les ultratendres ont fait quelque chose comme 40 tours. C'est presque mieux de ne pas se qualifier dans le top 10. Peut-être que nous devons y réfléchir un peu, car j'ai attaqué vraiment fort en qualifications et durant chaque tour de course. J'ai fait du mieux que je pouvais mais au final, je n'avais aucune chance de lutter pour être dans le top 10."

16e : Sergio Pérez (Racing Point Force India)

16e : Sergio Pérez (Racing Point Force India)
16/20

Photo de: Jerry Andre / Sutton Images

"C'est un incident très malheureux. J'ai été touché par une voiture, je ne me suis même pas rendu compte que c'était Esteban. L'équipe m'en a informé, j'étais vraiment désolé."

"Nous avons fait un premier relais exceptionnel en creusant l'écart sur nos poursuivants, mais nous nous sommes retrouvés dans le trafic après nous être arrêtés et j'étais coincé derrière Sirotkin. Nous avons payé le prix d'une bonne qualification et d'un bon premier relais. Nous avions la mauvaise stratégie."

"Je savais que la course était en train de m'échapper. Nous n'étions pas si lents, mais c'était tellement dur de dépasser, je brûlais mes freins, mon moteur, mes pneus. C'était frustrant. Avec Sergey, il y a eu un petit contact, c'est dommage."

"Je n'ai pas grand-chose à dire, je suis juste désolé que l'équipe ait connu une telle journée. Si seulement j'avais pu voir Esteban, ou faire quelque chose différemment. C'est une dure journée, mais c'est la course. Espérons faire mieux lors des prochaines courses."

17e : Brendon Hartley (Toro Rosso)

17e : Brendon Hartley (Toro Rosso)
17/20

Photo de: Zak Mauger / LAT Images

"Nous avons joué aux dés en décidant de nous arrêter tôt. J'étais plus rapide que les pilotes devant en hypertendres. Nous sommes passés aux ultratendres et beaucoup de monde nous a imité, ce qui nous a replacés dans le trafic, et ça n'a donc pas vraiment fonctionné. Nous avons choisi de faire un deuxième arrêt et je me suis retrouvé coincé derrière la Williams, avant de perdre une place sur Magnussen. Nous n'avions pas le rythme pour viser les points. C'est décevant car nous avions des espoirs élevés pour Singapour. C'était une course difficile, nous sommes allés au bout mais il n'y a rien à fêter."

18e : Kevin Magnussen (Haas F1)

18e : Kevin Magnussen (Haas F1)
18/20

Photo de: Andy Hone / LAT Images

"C'était une longue journée, un jour difficile pour l'équipe. J'imagine que le seul moment fort, c'est d'avoir signé le meilleur tour en course. Ce n'est pas vraiment important, mais ça donne peut-être un sourire. Passons à autre chose, et préparons-nous à aller de l'avant en Russie."

19e : Sergey Sirotkin (Williams)

19e : Sergey Sirotkin (Williams)
19/20

Photo de: Zak Mauger / LAT Images

"C'était un combat. Je me suis battu tout du long. Nous étions dans une bonne position au début de la course, et jusqu'au moment où il y a eu un contact avec la Force India. Ça a provoqué beaucoup de dégâts sur ma voiture, et après ça, c'était plutôt de la survie. C'est un circuit compliqué pour doubler, alors je me suis battu aussi fort que possible pour protéger ma position, mais tour après tour, ça devenait plus difficile. J'ai tout donné."

Abandon : Esteban Ocon (Racing Point Force India)

Abandon : Esteban Ocon (Racing Point Force India)
20/20

Photo de: Zak Mauger / LAT Images

"J’ai revu les images, mais je ne vais pas analyser. J’ai pris un super départ, je sentais hyper bien la voiture. J’ai vu une ouverture au virage 3."

"La seule chose que j’ai sentie, c’est un coup, et j’ai terminé dans le mur. Ce qui est dommage c’est qu’on avait tout pour mettre les deux voitures dans les points, et au moment où je parle il n’y a aucune des deux voitures dans les points. Je n’en dirai pas plus."

Prochain article Formule 1
Renault grappille malgré des sentiments mitigés

Article précédent

Renault grappille malgré des sentiments mitigés

Article suivant

Hamilton-Mercedes : un duo uni, travailleur et "à son meilleur niveau"

Hamilton-Mercedes : un duo uni, travailleur et "à son meilleur niveau"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Singapour
Catégorie Course
Lieu Singapore Street Circuit
Auteur Basile Davoine
Type d'article Réactions