Après les qualifs, ils ont dit...

partages
commentaires
Après les qualifs, ils ont dit...
Par : Basile Davoine
15 sept. 2018 à 17:43

Après les qualifications du Grand Prix de Singapour et la pole position signée par Lewis Hamilton, retour pêle-mêle sur quelques réactions des autres acteurs de la journée.

Nico Hülkenberg (Renault), 10e : "C’est un peu frustrant, car nous avions le potentiel d’être mieux placés sur la grille. Le rythme de la voiture en qualifications n’était pas aussi mauvais qu’il en avait l’air sur la feuille des temps, c’est ma dernière tentative qui n’a pas été bonne. Il était possible d’être septième ou huitième aujourd’hui, mais cela n’a pas tourné en notre faveur. Nous devons rester positifs, notre rythme de course semblait bon hier. La gestion des pneus et de la course sera cruciale. Ce ne sera pas facile de partir avec les hypertendres, mais nous devons faire de notre mieux demain. Je veux connaître une bonne course, tout optimiser et revenir dans les points."

Carlos Sainz (Renault), 12e : "C’est un résultat décevant en fin de compte. La voiture semblait bonne en Q1, mais nous avons peu à peu perdu l’adhérence des pneus arrière. C’est difficile de réaliser le tour parfait quand cela vous arrive au fil de la séance, et encore plus sur un circuit comme celui-ci. Nous devons analyser pourquoi nous sommes rentrés dans le rang après une Q1 prometteuse. Nous restons toutefois optimistes pour demain. Nous avons nos chances, notamment avec plusieurs options sur la stratégie. Notre objectif était d’être un peu plus haut sur la grille, mais les points sont attribués après la course."

Lire aussi:

Charles Leclerc (Alfa Romeo Sauber), 13e : "Je suis content. Content de mon tour. Il y avait peut-être un peu mieux à faire dans le premier secteur, mais je ne pense pas que ça aurait été assez pour la Q3. C’est un week-end difficile jusque-là mais on a réussi à exploiter tout le potentiel de la voiture en qualifications, donc on a de quoi être content."

Charles Leclerc, Sauber C37

Pierre Gasly (Toro Rosso), 15e : "Hier on n’était pas performants, aujourd’hui c’est un peu la même chose. On savait que ce serait compliqué de sortir de Q1, on a réussi de justesse. On ne s’attendait pas à des miracles. C’est dommage, il faut qu’on essaie de comprendre pourquoi ça ne fonctionne pas, on pensait que ce serait un circuit qui nous réussirait. Depuis le début du week-end on est un peu perdu. On reste optimiste mais c’est sûr que pour l’instant, on manque de performance et il va falloir essayer de comprendre pourquoi."

Lire aussi:

Brendon Hartley (Toro Rosso), 17e : "Le premier run, c'est dommage, j'ai eu du trafic. Le dernier tour était propre, mais j'ai commis une erreur qui m'a fait perdre le dixième et demi qui me sépare de mon coéquipier Pierre et de la Q2. Peut-être que nous pouvons faire un arrêt en espérant que les autres en fassent deux."

Pierre Gasly, Scuderia Toro Rosso, in the garage

Stoffel Vandoorne (McLaren), 18e : "Le dernier tour était très désordonné de ma part, je me suis fait trois ou quatre frayeurs et j'ai perdu la confiance. Il m'a manqué du temps de piste en EL1 avec nos problèmes techniques, et ça se ressent toujours sur un circuit urbain. Nous verrons en course demain, beaucoup de choses peuvent arriver. Les dépassements sont difficiles, donc ça se jouera à la stratégie."

"J'essaie de profiter de la dernière partie de saison et de mes dernières courses à McLaren. C'est dommage que j'aie rejoint l'équipe au pire moment de son Histoire."

 
Prochain article Formule 1
Photos - Samedi au GP de Singapour

Previous article

Photos - Samedi au GP de Singapour

Next article

Les duels en qualifications après Singapour

Les duels en qualifications après Singapour
Charger les commentaires