Un chiffre d'affaires de plus de 220M€ pour Red Bull Racing en 2016

partages
commentaires
Un chiffre d'affaires de plus de 220M€ pour Red Bull Racing en 2016
Adam Cooper
Par : Adam Cooper
27 sept. 2017 à 14:01

Red Bull Racing a généré un chiffre d'affaires de 197 millions de livres (près de 225 millions d'euros, au taux de change actuel) en 2016 et l'a dépensé quasi entièrement pour son programme F1, comme le révèlent les comptes de l'entreprise.

Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13

L'équipe a exactement perçu 197'949'000 livres en sponsoring extérieur, en primes et bonus de la part de la F1 et en paiements venus de son entreprise-mère, Red Bull GmbH, en Autriche. Après imposition et dépenses, elle a enregistré un profit de 385'000 livres.

En 2015, son chiffre d'affaires était de 181'249'000 livres, soit 16'700'000 de moins qu'en 2016, mais pour un profit de 2'141'000 livres. Red Bull GmbH a contribué de façon plus importante en 2016, avec des paiements qui sont passés de 10,1 millions de livres en 2015 à 40,6 millions.

Cela est probablement dû au déclin des performances de l'écurie – qui était Championne du monde en 2013 avant d'être seconde en 2014 puis quatrième et sans aucune victoire en 2015 – qui a réduit les recettes en provenance de la F1 en 2016, obligeant en conséquence le président de la firme, Dietrich Mateschitz, à mettre la main à la poche.

Les coûts ont augmenté en 2016 en partie parce que les deux victoires de Max Verstappen et Daniel Ricciardo, couplés à la deuxième place au championnat constructeurs, ont généré une augmentation des bonus pour le personnel.

La véritable situation financière de l'équipe est difficile à comparer avec celle de ses rivales car Red Bull Racing (RBR) emploie en elle-même 58 personnes, à savoir l'équipe de course.

Le design, la production et l'ingénierie sont pris en charge par une compagnie parente, Red Bull Technology Group (RBT), qui emploie 758 personnes et fournit également des services à Toro Rosso et à des projets externes tels que celui de l'Aston Martin Valkyrie.

RBT avait en 2016 un chiffre d'affaires de 247,7 millions de livres – comprenant les chiffres pour RBR évoqués ci-dessus – contre 235,6 millions l'année précédente. Elle a déclaré un bénéfice de 8,3 millions de livres, contre 11,3 millions en 2015.

Prochain article Formule 1
Les F1 2017 vont 30 km/h plus vite dans les virages rapides

Previous article

Les F1 2017 vont 30 km/h plus vite dans les virages rapides

Next article

McLaren pense "gagner au moins une course" en 2018

McLaren pense "gagner au moins une course" en 2018

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Red Bull Racing
Auteur Adam Cooper
Type d'article Actualités