Red Bull a trouvé l'origine du problème de freins de Vettel

Dimanche dernier à Barcelone, un problème de frein avait contraint Sebastian Vettel à ralentir fortement sa cadence

Dimanche dernier à Barcelone, un problème de frein avait contraint Sebastian Vettel à ralentir fortement sa cadence.

Le pilote allemand était toutefois parvenu à sauver les meubles en ralliant l'arrivée du Grand Prix d'Espagne en troisième position.

Red Bull a donc lancé une enquête pour trouver les raisons de ce problème de frein et il en résulte qu'une fissure du disque de frein avant gauche en est à l'origine, un cas assez rare.

"Le problème était assez étrange car en fait, le frein du côté gauche a complètement cessé de marcher et le disque s'est fendu au milieu de la cannelure," explique Christian Horner, directeur général de l'équipe autrichienne.

"Vous avez juste une entretoise à cet endroit-là donc il n'avait plus que trois freins et donc tout reposait sur l'arrière et il utilisait principalement l'aérodynamique pour arrêter la voiture et a pris une énorme marge sur ses zones de freinage. Avec des pneus tendres en fin de course et une charge en essence assez faible, il a en fait réalisé le meilleur temps du deuxième secteur avec trois freins."

"C'était ironique car je plaisantais avec Adrian Newey la nuit précédente sur sa première voiture qui était une Austin Allegro qui n'avait que trois freins à disque et malheureusement, la voiture de Sebastian s'est avérée être similaire en course. Mais il a incroyablement bien géré la situation et rallier l'arrivée en troisième position était une performance précieuse et courageuse de sa part," conclut le Britannique.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Sebastian Vettel , Adrian Newey
Type d'article Actualités