Formule 1
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
24 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
73 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
EL1 dans
86 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
108 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
129 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
143 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
157 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
185 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
192 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
206 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
213 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
EL1 dans
241 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
248 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
262 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
276 jours

Red Bull n'a "aucune intention de remplacer Gasly"

partages
commentaires
Red Bull n'a "aucune intention de remplacer Gasly"
Par :
2 juil. 2019 à 06:56

En dépit du week-end particulièrement difficile vécu par Pierre Gasly, le Français continue d'être soutenu par son équipe. Red Bull assure n'avoir aucune volonté de se séparer de lui et axe son discours sur la nécessité de l'aider à surmonter une "période difficile".

Sous le feu des critiques après son erreur en qualifications samedi en Autriche, Pierre Gasly a dû composer avec une pression qui se fait de plus en plus forte sur ses épaules. Malheureusement pour le pilote français, la course de dimanche n'a pas offert le rebond escompté, et en plus d'une épreuve difficile, il a de nouveau subi la rude comparaison avec son coéquipier.

Car Max Verstappen, qui a pourtant manqué son départ, est allé offrir à l'attelage Red Bull-Honda sa première victoire en Formule 1 au terme d'une remontée brillante… qui s'est conclue avec un tour d'avance sur la voiture sœur. Qu'elle soit légitime ou non, et en fonction des circonstances ou éléments pris en compte, la comparaison factuelle demeure très ennuyeuse pour un Gasly qui a visiblement commencé à entamer le crédit de patience que lui accordait Helmut Marko, conseiller spécial de Red Bull Racing

Lire aussi:

À la tête de l'écurie de Milton Keynes, Christian Horner offre toutefois un discours plus nuancé, mais ne peut pas faire abstraction des difficultés récurrentes de celui qui a été promu dans l'écurie autrichienne cette saison pour remplacer Daniel Ricciardo, parti chez Renault. Le Britannique est forcément préoccupé par le manque de résultats de Gasly, qui n'a pas encore réussi à faire mieux que sa cinquième place du Grand Prix de Monaco. Horner assure que l'équipe ne le lâche pas, et aborde également l'aspect mental du pilote de 23 ans dans pareille situation.

"Je pense que Pierre traverse une période difficile en ce moment, et nous faisons de notre mieux pour le soutenir. Je crois qu'il a juste besoin d'une remise à zéro", estime Christian Horner. "Nous savons de quoi il est capable, et d'une certaine façon, nous devons faire 'CTRL+ALT+SUPPR' dans sa tête et recommencer. C'est un pilote rapide, et je pense que le problème qu'il a, c'est que Max répond présent chaque semaine et cela lui ajoute évidemment de la pression pour qu'il soit performant. Mais nous restons derrière lui, nous croyons toujours en lui et nous lui apporterons tout le soutien possible pour essayer de cultiver le talent que nous savons qu'il a." 

Lire aussi:

"Il n'y a aucune intention de remplacer Pierre", martèle Horner avant de se montrer plus insistant encore. "C'est notre pilote, nous allons travailler avec lui et essayer d'en tirer le meilleur. Il traverse un moment difficile actuellement, mais nous ferons de notre mieux pour le soutenir pendant cette période."

Neuvième en qualifications, parti huitième sur la grille de départ, Gasly a bouclé le Grand Prix d'Autriche à la septième place, après avoir notamment peiné en piste lorsqu'il a fallu lutter face à Kimi Räikkönen. Durant son deuxième relais, il a buté sur la McLaren de Lando Norris, qui est parvenu à tenir jusqu'au bout la sixième place.

Article suivant
Le DTM rêve de convaincre Alonso pour une pige

Article précédent

Le DTM rêve de convaincre Alonso pour une pige

Article suivant

Ericsson teste pour Pirelli : "Je n'y vois que du positif"

Ericsson teste pour Pirelli : "Je n'y vois que du positif"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Pierre Gasly
Équipes Red Bull Racing Boutique
Auteur Basile Davoine