Red Bull : "C'est de bon augure pour dimanche"

partages
commentaires
Red Bull :
Par : Basile Davoine
23 nov. 2018 à 15:19

En plaçant ses deux monoplaces dans le trio de tête lors de chacune des deux séances d'essais libres du jour à Abu Dhabi, Red Bull a idéalement débuté son week-end.

Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14
Christian Horner, directeur de Red Bull Racing
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14

Sur un tracé pas forcément enthousiasmant, la RB14 a affiché de bonnes dispositions, comme c'est régulièrement le cas en cette fin de saison. Reste que les séances du vendredi sont toujours peu propices à dégager à coup sûr une hiérarchie représentative de la suite du week-end. Néanmoins, l'optimisme domine dans le clan de l'équipe autrichienne, qui vit son dernier Grand Prix avec Renault pour motoriste.

D'ailleurs, l'unité de puissance demeure dans le viseur de Christian Horner, qui rappelle une énième fois que ses pilotes perdent trop de vitesse de pointe par rapport aux Mercedes et Ferrari.

Lire aussi :

"Dans le dernier secteur, la voiture est très compétitive, mais nous devons rattraper ce que nous perdons dans les deux autres", martèle le directeur de Red Bull Racing au micro de Sky Sports. "Les longs relais étaient très bons, nous ne semblons pas avoir la même dégradation que Mercedes, Ferrari et les autres. C'est de bon augure pour dimanche soir."

"Nous avons une très bonne voiture, qui gère bien les pneus, qui n'en abuse pas. La RB14 est l'un des meilleurs châssis que nous ayons conçus, il fonctionne très bien quand c'est sinueux."

La chaleur de Yas Marina pourrait être le principal allié de Red Bull dans la quête d'un excellent résultat dimanche. Après une "très bonne journée", c'est ce que retient Daniel Ricciardo : "Espérons que ça va rester comme ça, ça a l'air très serré. La chaleur va probablement nous aider."

Verstappen joue avec le vibreur

Également à l'aise ce vendredi, Max Verstappen a déjà flirté avec les limites, et fait partie de ceux qui sont allés chatouiller d'un peu trop près le vibreur du virage 20, qui a fait parler lors de cette première journée. "Il a laissé la moitié du patin sur ce vibreur !" plaisante Christian Horner. "L'aileron avant a également été endommagé. Un nouveau patin, un nouvel aileron avant, et il est reparti."

Le Néerlandais, lui, n'a pas vraiment fait cas de cette mésaventure, et s'il en a testé les limites, il n'a rien à redire quant à la présence et au profil de ce vibreur.

"Je comprends pourquoi il est là, et je pense que c'est mieux", estime-t-il. "Sinon, on commence à jouer avec la limite. Je suis passé dessus, mais je comprends. L'an dernier, on pouvait s'appuyer un peu dessus. Là, il est plus haut, mais ce ne sera pas un problème en course, parce qu'on ne sort pas si large."

Article suivant
Le test d'aileron hybride a peu de valeur chez Ferrari

Article précédent

Le test d'aileron hybride a peu de valeur chez Ferrari

Article suivant

Mercedes prêt à courir le risque d'utiliser les jantes perforées

Mercedes prêt à courir le risque d'utiliser les jantes perforées
Charger les commentaires