Formule 1
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
48 jours
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
55 jours
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
69 jours
C
Grand Prix de Chine
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
83 jours
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
97 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
Prochain événement dans
104 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
118 jours
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
132 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
Prochain événement dans
139 jours
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
153 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
Prochain événement dans
160 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
174 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
188 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
216 jours
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
223 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
237 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
244 jours
08 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
258 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
272 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
279 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
293 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
307 jours

Red Bull avec un carburant évolué à Spa

partages
commentaires
Red Bull avec un carburant évolué à Spa
Par :
24 août 2018 à 09:00

Fournisseur de Red Bull en carburant, ExxonMobil s'attend à un gain de 0"15 pour la RB14 au Grand Prix de Belgique.

Une nouvelle évolution du carburant Esso Synergy utilisé pour la première fois au Hungaroring devrait être mise en lumière à Spa-Francorchamps, circuit où la puissance est importante, avec une amélioration suffisante pour gagner des places sur la grille. Au Grand Prix de Belgique 2017, la deuxième ligne avait échappé à Max Verstappen pour 0"110.

David Tsurusaki, manager international de la technologie chez ExxonMobil, déclare à Motorsport.com : "Sur un circuit plus rapide et plus long, nous pensons tout comme l'équipe, selon les simulations, que cela vaut jusqu'à 0,15 seconde au tour. Ce n'est pas énorme, mais le carburant y contribue, c'est un élément important de ce que nous faisons pour aider l'équipe."

Lire aussi :

L'évolution hongroise était la première au cours de cette saison pour Red Bull, l'introduction de nouveaux carburants dépendant des tests au banc d'essai à Viry-Chatillon, où sont basées les activités du motoriste Renault.

Ces évolutions seraient-elles arrivées plus tôt si Red Bull avait été une écurie d'usine ? Tsurusaki explique : "Je ne sais pas si notre processus a été plus lent que celui de leur autre fournisseur de lubrifiants – il faudrait leur demander. Je pense que cela aurait pu être plus rapide, le processus aurait pu être plus rapide, et les cycles auraient pu être plus rapides pour faire les choses. Nous avons toujours été prêts, donc s'ils étaient prêts à faire des tests, nous étions prêts à faire le travail de développement pour que ce soit prêt."

"Je pense que c'est peut-être une frustration entre Red Bull et Renault d'avoir ce temps de développement pour que tout soit au rendez-vous. Bien sûr, nous aurions pu aller plus vite, mais ça ne dépendait pas de nous."

Article suivant
Vandoorne "100%" sûr de son avenir à court terme chez McLaren

Article précédent

Vandoorne "100%" sûr de son avenir à court terme chez McLaren

Article suivant

Bottas relégué en fond de grille à Spa

Bottas relégué en fond de grille à Spa
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Red Bull Racing Boutique
Auteur Jonathan Noble