Red Bull compte sur Ricciardo au-delà de 2014

Cinq courses seulement ont été disputées cette saison, mais Red Bull Racing protège déjà sa nouvelle perle

Cinq courses seulement ont été disputées cette saison, mais Red Bull Racing protège déjà sa nouvelle perle. En septembre 2013, c’est presque avec étonnement qu’avait été accueillie la nouvelle de la titularisation de Daniel Ricciardo, succédant à Mark Webber cette saison. Huit mois plus tard, cela sonne comme une évidence.

En deux mois de compétition, l’Australien a définitivement conquis ses nouveaux patrons et de nombreux observateurs. Capable de signer de très bons résultats et de faire jeu égal avec Sebastian Vettel, il est à un niveau où certains ne l’attendaient pas. Définitivement séduit, Christian Horner ne voit pas l’avenir de Red Bull se faire sans Ricciardo, qui dispose d’un contrat de trois saisons pour le moment.

« Nous avons toujours cru en la stabilité et la continuité. Daniel a un contrat à long terme avec l’équipe et c’est hautement improbable qu’il soit ailleurs l’année prochaine, à moins bien sûr que Ferrari le courtise », explique le team principal de l’écurie de Milton Keynes.

La réussite de Ricciardo passe par ses bonnes performances, mais aussi par son excellente intégration et sa collaboration fructueuse avec Vettel, là même où le duo que formait Mark Webber avec le pilote allemand faisait des étincelles plus qu’autre chose.

« Il a fait un travail formidable cette année et il est tellement calme dans la voiture. Il continue à nous impressionner par sa vitesse et son approche », ajoute Horner. « Il prend du plaisir dans ce qu’il fait et on ne le voit jamais ne pas sourire. C’est un plaisir de l’avoir dans l’équipe, et les deux garçons travaillent extrêmement bien ensemble. Je ne peux pas dire suffisamment de bien de ce que Daniel a fait lors des cinq premières courses. »

Pour un patron d’équipe, gérer un duo Vettel-Ricciardo est donc relativement facile. « C’est une promenade de santé par rapport aux années précédentes. Mais cela fait partie du défi lorsque l’on dirige une équipe », confie Horner. Mais cette année, aucun des deux pilotes Red Bull n’a encore été en mesure de jouer la victoire. Lorsque cette situation se présentera, il s’agira d’un nouveau test pour les relations entre les deux pilotes.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mark Webber , Sebastian Vettel , Daniel Ricciardo
Équipes Red Bull Racing , Ferrari
Type d'article Actualités