Formule 1
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
47 jours
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
54 jours
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
68 jours
C
Grand Prix de Chine
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
82 jours
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
96 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
Prochain événement dans
103 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
117 jours
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
131 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
Prochain événement dans
138 jours
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
152 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
Prochain événement dans
159 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
173 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
187 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
215 jours
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
222 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
236 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
243 jours
08 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
257 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
271 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
278 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
292 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
306 jours

Red Bull fait confiance à la FIA pour le contrôle des règles moteur

partages
commentaires
Red Bull fait confiance à la FIA pour le contrôle des règles moteur
Par :
7 déc. 2019 à 09:16

Christian Horner, directeur de Red Bull, affirme qu'il a confiance dans la manière dont la FIA a abordé la question controversée du contrôle des moteurs en F1.

Une lettre envoyée par l'ingénieur en chef de Red Bull, Paul Monaghan, le 22 octobre dernier à déclenché la première d'une série de directives techniques qui ont pour objectif d'empêcher les écuries de profiter de la moindre faille dans la réglementation moteur et ainsi assurer une interprétation uniformisée des normes en la matière.

Juste avant le départ du Grand Prix d'Abu Dhabi, un contrôle de routine pour vérifier la conformité de la quantité d'essence indiquée à la déclaration faite au préalable par l'équipe, une mesure basée sur une directive technique publiée en début d'année, a permis de découvrir un écart sur la Ferrari SF90 de Charles Leclerc. Une enquête menée après la course a débouché sur une sanction financière de 50'000 euros, une amende assez forte dans le cadre de celles habituellement données par la FIA.

Lire aussi :

"Ils font assurément tout ce qu'ils peuvent pour garantir que la complexité de ces moteurs est contrôlée dans chaque domaine", a déclaré Horner quand Motorsport.com l'a interrogé sur les efforts de la FIA. "Et je pense qu'ils avancent de plus en plus pour s'assurer que les zones grises soient vraiment clarifiées."

Concernant le rôle des équipes dans le fait d'alerter la fédération sur de potentiels problèmes, il a expliqué : "Bien sûr, c'est toujours un élément parce que leurs ressources sont limitées, mais je pense qu'ils investissent beaucoup de ressources dans le fait d'assurer que tout le monde soit sur un pied d'égalité. Je pense qu'en entrant dans l'hiver, la chose la plus importante est la clarté avant d'aborder 2020. Et ensuite, avec un peu de chance, les changements réglementaires et les directives dissiperont les inquiétudes."

Article suivant
Critique envers lui-même, Vettel a fait preuve d'honnêteté

Article précédent

Critique envers lui-même, Vettel a fait preuve d'honnêteté

Article suivant

Hamilton : Tout le monde appelle Wolff pour venir chez Mercedes

Hamilton : Tout le monde appelle Wolff pour venir chez Mercedes
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Red Bull Racing Boutique
Auteur Fabien Gaillard