Formule 1
02 avr.
-
05 avr.
Événement terminé
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
111 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
118 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
167 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
181 jours

Red Bull et le COVID-19 : l'idée de Marko "n'a jamais été discutée"

partages
commentaires
Red Bull et le COVID-19 : l'idée de Marko "n'a jamais été discutée"
Par :
1 avr. 2020 à 07:32

Christian Horner a pris beaucoup de distance et de mesure par rapport à l'idée polémique avancée par Helmut Marko en début de semaine.

Quelques jours après la confirmation par Helmut Marko lui-même d'une idée très étonnante de camp d'entraînement durant la période de confinement pour les pilotes Red Bull, Christian Horner a relativisé ces propos polémiques. L'Autrichien avait laissé entendre qu'une contamination des pilotes aurait permis de les immuniser, suscitant une certaine stupeur. Connu pour ses sorties médiatiques sans détour, le conseiller de Red Bull est aussi habitué à voir la direction monter au créneau pour temporiser, ce qui s'est à nouveau produit.

Lire aussi :

Directeur de Red Bull Racing, Christian Horner se montre catégorique sur un point : l'idée farfelue évoquée par Helmut Marko "n'a jamais été discutée ou présentée comme une suggestion sérieuse" en interne. "Comme l'a fait remarquer Helmut, lorsqu'il a soulevé l'idée elle n'a pas été accueillie par le soutien de Red Bull", précise-t-il dans une interview accordée à la BBC. "À bien des égards, c'étaient des propos lancés en l'air avant de comprendre la gravité de la pandémie."

"Oui, Red Bull a de nombreux athlètes mais l'accent est mis en ce moment sur le fait que ça peut toucher les jeunes, les personnes âgées, les personnes vulnérables. Ça ne se limite pas à une tranche. Donc les choses comme le projet de respirateur sur lequel nous travaillons démontrent à quel point nous prenons cela au sérieux et à quel point nous y consacrons des efforts."

Christian Horner préfère ainsi mettre l'accent sur le Project Pitlane, ce collectif de sept écuries basées au Royaume-Uni et qui mutualisent leurs ressources pour apporter une assistance industrielle dans la lutte contre la pandémie de COVID-19.

"Des gens comme Rob Marshall, notre concepteur en chef, ont passé plusieurs nuits blanches à rechercher des solutions aux problèmes qu'ils ont rencontrés", souligne-t-il. "L'essentiel est de mettre ces systèmes sur le marché le plus rapidement possible. La capacité de la F1 à résoudre les problèmes est inégalée et notre aptitude à produire rapidement des pièces prototypes également. Ce n'est pas uniquement notre équipe, mais toutes les équipes qui ont répondu de manière phénoménale. Je ne peux que juger de par ce qui se passe dans notre usine, et les efforts que l'équipe d'ingénierie, la R&D et la production ont consentis ont été exemplaires."

Article suivant
C'était un 1er avril : Montoya surprend Schumacher

Article précédent

C'était un 1er avril : Montoya surprend Schumacher

Article suivant

GP de Grande-Bretagne : Silverstone se donne un mois pour décider

GP de Grande-Bretagne : Silverstone se donne un mois pour décider
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Red Bull Racing Boutique
Auteur Basile Davoine