Red Bull croit encore fermement au potentiel de la RB13

partages
commentaires
Red Bull croit encore fermement au potentiel de la RB13
Jonathan Noble
Par : Jonathan Noble
13 avr. 2017 à 12:03

En dépit d'un début de saison compliqué, avec un écart de performance qui sépare sa monoplace des Mercedes et des Ferrari, Red Bull croit encore fermement à la viabilité de son concept RB13.

Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13
Christian Horner, Team Principal, Red Bull Racing
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13, devant Sebastian Vettel, Ferrari SF70H, et Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H
Max Verstappen, Red Bull Racing, fête sa troisième place avec le trophée sur le podium
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08, devant Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13

Pour sa monoplace 2017, l'écurie de Milton Keynes a opté pour une conception plus "simpliste" que ce à quoi elle a pu nous habituer par le passé, avec une solution permettant de réduire la traînée aérodynamique afin d'être plus rapide en ligne droite. Cependant, lors des deux premières courses, les choix de Ferrari et Mercedes d'avoir des F1 beaucoup plus chargées en aéro s'est avéré payant. En Chine, Max Verstappen a certes décroché une belle troisième place, mais à 45 secondes du vainqueur Lewis Hamilton.

Alors que l'on désignait Red Bull comme le probable concurrent principal de Mercedes cette saison, il n'en est rien pour le moment, ce qui constitue une petite surprise. Mais l'écurie de Christian Horner ne s'alarme pas et croit toujours en la réussite de sa monoplace, avec des choix qui peuvent encore porter leurs fruits.

"Je pense que la philosophie que nous avons empruntée et adoptée est légèrement différente de celle de nos concurrents, et nous croyons encore en son potentiel", assure le directeur de Red Bull Racing, interrogé par Motorsport.com sur les difficultés rencontrées en ce début de championnat.

"Je ne crois pas que nous ayons réussi à extraire la performance dont nous croyons la voiture capable, et le développement devrait nous permettre de le faire. Alors chapeau à Mercedes et Ferrari. Ils sont tous les deux arrivés avec des voitures très fortes, mais je suis confiant pour que nous puissions nous battre aussi plus tard cette saison."

Red Bull souffre également des performances encore en retrait de l'unité de puissance Renault, en attendant que le motoriste français n'apporte une évolution importante, probablement pour le Grand Prix du Canada. Pour Horner, il pourrait falloir attendre la mi-saison pour voir Daniel Ricciardo et Max Verstappen être en mesure de se battre avec les meilleurs.

"Je pense que ça prendra probablement jusqu'à la mi-saison", confirme-t-il. "J'espère que la deuxième moitié de notre saison sera bien plus compétitive que la première moitié. Nous nous concentrons sur chaque course, l'une après l'autre. Nous ne regardons pas trop les classements du championnat pour le moment."

"Il s'agit plus de savoir comment nous pouvons rapidement réduire cet écart. Il est clair que Lewis [Hamilton] et Seb [Vettel] disposent des packages les plus rapides actuellement, et nous voulons évidemment nous mêler à la fête aussi vite que possible."

Prochain article Formule 1
Wehrlein : Sans connaître la blessure, "on ne devrait pas critiquer"

Previous article

Wehrlein : Sans connaître la blessure, "on ne devrait pas critiquer"

Next article

Météo - Pas de surprises au Grand Prix de Bahreïn

Météo - Pas de surprises au Grand Prix de Bahreïn

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Red Bull Racing
Auteur Jonathan Noble
Type d'article Actualités