Red Bull espère placer ses deux pilotes dans les points

Fabrice Lom, en charge des opérations Renault chez Red Bull Racing, revient sur le Grand Prix de France et évoque le prochain rendez-vous qui se disputera ce week-end à Silverstone

Fabrice Lom, en charge des opérations Renault chez Red Bull Racing, revient sur le Grand Prix de France et évoque le prochain rendez-vous qui se disputera ce week-end à Silverstone.

Fabrice, comment s’est passé le Grand Prix de France pour Red Bull Racing ?


Si on s’en tient au résultat brut, à savoir la 6ème place finale de Mark Webber, nous avons de quoi être satisfaits. Nous entrons en effet dans le Top 8 pour la septième fois en huit courses. Cependant, nous sommes maintenant habitués à marquer des points. De plus, les performances de la voiture nous laissaient espérer un bien meilleur résultat. Du coup, nos sentiments sont un peu mitigés…

La RB4 semblait très à son aise. Est-ce circonstanciel ou est-ce que cela traduit une montée en puissance de Red Bull Racing ?


Je pencherais plutôt pour la deuxième explication mais je ne suis peut-être pas très objectif ! Nous sommes confiants pour Silverstone. C’est une piste qui devrait nous convenir... pour peu que le vent ne souffle pas en rafales.

La fiabilité, elle, semble toujours au rendez-vous...


Oui, nous sommes à un taux de 100% depuis le début de la saison. C’était notre objectif cet hiver et ce résultat témoigne de la qualité du travail effectué par l’équipe.

Ce week-end, la F1 plante son chapiteau à Silverstone. Quelles sont vos ambitions ?


Nous voulons continuer sur notre lancée. La séance d’essais privés que nous avons menée nous a permis de valider un grand nombre de paramètres mais nous avons été perturbés par quelques incidents qui ne nous ont pas autorisés à boucler l’intégralité de notre programme. Il reste donc un peu de travail pour le week-end de course. Côté moteur, les pilotes bénéficieront de V8 neufs, ce qui est une bonne chose pour Silverstone. Pour y être performant, il faut en effet beaucoup de puissance. Il ne faudra pas non plus négliger la fiabilité : les lignes droites sont longues et le taux de pleine charge est important. L’idéal serait de compter Mark et David parmi les huit premiers à l’arrivée.

Source : ING Renault F1 Team

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mark Webber
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Actualités