Red Bull : Honda n'a presque rien perdu avec le carburant E10

Red Bull estime que le passage au nouveau carburant E10 n'a "pratiquement rien coûté" à son motoriste Honda entre les saisons 2021 et 2022.

Red Bull : Honda n'a presque rien perdu avec le carburant E10

Un peu noyée dans l'avalanche de nouveautés techniques qui sont arrivées en 2022 en Formule 1, au cœur de la révolution aérodynamique souhaitée par les instances pour améliorer le spectacle, une modification d'importance concernant le carburant utilisé par les monoplaces a également été mise en place.

Les unités de puissance doivent en effet désormais utiliser de l'E10, un carburant plus durable qui contient 10% d'éthanol. En raison de sa plus forte teneur en alcool, pour un même poids, la puissance et l'énergie procurées ont été réduites par rapport à l'essence précédemment utilisée. En revanche, le cognement/claquement du moteur est plus facile à maitriser.

Le passage à ce nouveau carburant était vécu, du côté des motoristes, comme un véritable tournant, avec le risque de provoquer une baisse de puissance des moteurs. Mercedes, par la voix du responsable de son département moteur Hywel Thomas, jugeait par exemple en début d'année que cette évolution constituait "probablement le plus grand changement de règles que nous avons eu depuis 2014" du côté des moteurs.

Mais une chose est sûre : cela n'a pas eu l'air de perturber Honda. Le motoriste non officiel de Red Bull (officiellement, la firme autrichienne est son propre motoriste, mais dans les faits c'est bien le constructeur japonais qui s'occupe des unités de puissance des RB18) semble avoir négocié ce tournant avec réussite, quand bien même un ancien responsable de Honda avait déclaré en début de saison que le défi était grand.

Interrogé sur le secret de la forme de la RB18, monoplace parmi les plus rapides en ligne droite tout en conservant une grande efficacité aérodynamique, Helmut Marko a expliqué dans un entretien exclusif pour la publication sœur de Motorsport.com, Motorsport-Total.com : "Le concept de la voiture vient [d'Adrian] Newey [le directeur technique de l'équipe, ndlr], qui a créé une voiture qui produit beaucoup d'appui avec une faible traînée. C'est une première chose. L'autre est que Honda a continué à développer [le moteur] et que le passage au carburant E10 n'a pratiquement rien coûté en termes de performances. C'est la combinaison des deux."

"Maintenant, c'est juste une approche complètement différente. Les années précédentes, nous étions généralement les plus lents dans les lignes droites. Maintenant nous sommes les plus rapides. C'est agréable. Et dans les virages, nous ne perdons pratiquement rien par rapport à ce que nous gagnons dans les lignes droites."

Lire aussi :
partages
commentaires

Related video

Wolff : Je repense à Abu Dhabi 2021 "tous les jours"
Article précédent

Wolff : Je repense à Abu Dhabi 2021 "tous les jours"

Article suivant

Pourquoi Bottas est plus à l'aise avec l'Alfa qu'avec les Mercedes

Pourquoi Bottas est plus à l'aise avec l'Alfa qu'avec les Mercedes