Red Bull insensible aux moteurs moins chers

Christian Horner a minimisé l'importance des efforts du Groupe Stratégique F1 pour limiter le prix des moteurs à partir de la saison prochaine.

L'initiative arrive alors que Red Bull est en négociations délicates avec Ferrari pour la fourniture moteur de ses deux équipes. Un prix plus faible et donc des revenus moindres pourraient avoir un impact sur la volonté de Maranello d'ajouter deux écuries à sa liste de clients.

Cependant, Horner s'est montré clair : Red Bull est prêt à dépenser les sommes nécessaires au meilleur service possible.

"Je n'y prête pas trop d'attention, parce que qu'est-ce qui est défini dans un accord moteurs?" explique-t-il à Motorsport.com. "En fin de compte, c'est le marché qui prévaudra, les prix du marché. Est-ce seulement huit moteurs et quelques mécaniciens, ou est-ce du temps passé au banc d'essai et du développement? Et quel niveau de soutien?"

"En fin de compte, on peut choisir de prendre l'avion en classe économique ou en première classe, et c'est à l'équipe individuelle de choisir où elle veut être placée."

A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Actualités
Tags horner