Contenu spécial
Dossier

Contenu spécial

Red Bull, le jeu de patience de Nico Hülkenberg
Prime
Formule 1 Opinion

Red Bull, le jeu de patience de Nico Hülkenberg

Par :

Les circonstances ont amené Nico Hülkenberg à participer à plusieurs Grands Prix cette saison, et le voici désormais candidat à un baquet chez Red Bull pour 2021. Problème : il n'est pas maître de son destin.

En quittant le paddock l'an dernier au soir du Grand Prix d'Abu Dhabi, Nico Hülkenberg était vu comme un pilote n'ayant pas saisi toutes les opportunités se présentant à lui. En dépit de son parcours brillant chez Williams, Force India, Sauber et Renault, il avait échoué à signer les gros résultats qu'il méritait peut-être. Il y a bien sûr eu cette superbe pole position avec Williams au Brésil, en 2010, mais sa carrière reste percluse de moments qui lui ont échappé. Il y a eu la sortie de piste à Hockenheim l'an passé, qui a joué un rôle important dans la décision prise par Renault de le remplacer par Esteban Ocon. Et puis, bien sûr, le fameux Grand Prix du Brésil 2012, lorsqu'il a commis une erreur alors qu'il luttait pour la tête de la course face à Lewis Hamilton.

Devant la presse à Yas Marina en fin d'année dernière, il avait même admis avoir eu "le cœur brisé" en regardant une rediffusion de ce Grand Prix quelques jours auparavant. "Avant le Safety Car, je menais avec 50 secondes d'avance [Hülkenberg avait une seconde d'avance sur Button et 48 sur Hamilton, ndlr]", se souvenait-il. "C'était une course spéciale et un jour spécial pour un très jeune Hülk. C'est l'une des performances qui ont marqué l'Histoire." La victoire ce jour-là aurait-elle changé sa carrière ? "Peut-être. Mais c'est toujours difficile de dire ce qui se serait passé dans cette situation. Je ne sais pas."

partages
commentaires

Sixième, Bottas déplore un dernier relais "trop long"

Ayant longtemps occupé la quatrième position, Valtteri Bottas s'est finalement contenté de la sixième place au Grand Prix d'Espagne, la faute à un dernier relais que le pilote Alfa Romeo a jugé "trop long".

Horner : Pérez comprendra les consignes de Red Bull

Pour Christian Horner, Sergio Pérez comprendra sans problème les consignes reçues pour permettre la victoire de Max Verstappen au Grand Prix d'Espagne 2022 de F1.

Russell troisième au terme d'une "course de survie"

Sur le podium du Grand Prix d'Espagne, George Russell a dû mener "une course de survie" en raison des problèmes ayant touché sa Mercedes W13 pendant l'épreuve.

Pérez regrette une consigne "injuste" en faveur de Verstappen

Alors qu'il semblait en bonne position pour prétendre à la victoire au Grand Prix d'Espagne, Sergio Pérez a finalement dû y renoncer après deux consignes en faveur de son équipier et désormais leader du championnat, Max Verstappen.

Verstappen a tenté de "rester concentré" malgré un DRS récalcitrant

Max Verstappen est venu à bout d'une course perturbée par de gros soucis de DRS à Barcelone, où il a profité de l'abandon de Charles Leclerc pour s'imposer.

Lewis Hamilton élu "Pilote du Jour" du GP d'Espagne

Lewis Hamilton (Mercedes) a été élu "Pilote du Jour" du Grand Prix d'Espagne 2022 de Formule 1.

Championnat - Passation de pouvoir entre Leclerc et Verstappen

Vainqueurs à Barcelone, Max Verstappen et Red Bull font coup double dans les deux championnats face à Charles Leclerc et Ferrari. Voici le point complet sur le Championnat du monde de Formule 1 après le Grand Prix d'Espagne.

GP d'Espagne : les meilleurs tours en course

Découvrez l'ensemble des chronos enregistrés lors du Grand Prix d'Espagne de Formule 1. Auteur du meilleur tour en course, Sergio Pérez empoche un point supplémentaire au championnat.

Vidéo - Le test d'Alonso avec Renault en images
Article précédent

Vidéo - Le test d'Alonso avec Renault en images

Article suivant

Hamilton : "Le titre 2020 n'est pas encore gagné"

Hamilton : "Le titre 2020 n'est pas encore gagné"
Charger les commentaires