Red Bull dévoile son Junior Team 2017

partages
commentaires
Red Bull dévoile son Junior Team 2017
Par : Benjamin Vinel
19 janv. 2017 à 10:15

La promotion 2017 du Red Bull Junior Team a été annoncée, avec deux départs et deux arrivées.

En effet, le pilote australien Luis Leeds n'a pas été retenu pour cette saison après s'être classé troisième du championnat de British F4, pas plus que Sérgio Sette Câmara, qui a déçu pour sa deuxième campagne en F3 Europe avec la onzième place du classement général.

Nous sommes déjà revenus sur la confirmation de Pierre Gasly en Super Formula ce mercredi ; il est désormais temps de s'intéresser aux quatre autres pilotes qui forment le Red Bull Junior Team à ses côtés.

 Niko Kari - 17 ans

GP3 chez Arden International

Après avoir outrageusement dominé le championnat de SMP F4, Niko Kari s'est mesuré au plateau bien plus relevé de F3 Europe l'an dernier, et si la saison n'a pas été un long fleuve tranquille, les progrès étaient bien là avec une victoire à Imola en fin d'année.

En parallèle, Kari a pigé en GP3 à Spa-Francorchamps avant de participer aux essais d'après-saison avec des chronos plutôt prometteurs. Il évoluera cette année au sein de l'écurie Arden, avec laquelle Jake Dennis et Jack Aitken ont brillé en 2016.

"Je pense que la saison 2017 va être passionnante", commente le Finlandais, "et j'ai hâte de courir avec l'équipe Arden, j'aime sa façon de travailler et j'espère que la voiture marchera aussi bien qu'attendu. Je ne pense pas que le GP3 soit un énorme saut depuis la F3."

"Bien sûr, ce sera un style de pilotage différent ; la principale différence sera les pneus, la gestion des pneus sera cruciale et j'ai hâte de relever ce défi, je pense pouvoir faire du bon travail dans ce domaine. Par ailleurs, ce sera intéressant d'utiliser le DRS. Je pense que ça rend les courses meilleures, et ce sera bien d'apprendre à en tirer le meilleur."

Niko Kari, Arden International

 Richard Verschoor - 16 ans

Eurocup FR2.0 chez MP Motorsport

Après avoir été aisément sacré en SMP F4 et en F4 Espagne pour sa première campagne en monoplace, Richard Verschoor est déjà comparé par certains à Max Verstappen. Sa trajectoire est certes moins météorique, mais il n'a pas fallu beaucoup de temps au Néerlandais pour se faire remarquer par Red Bull, et il continue ses performances convaincantes cet hiver en Toyota Racing Series, où il est en tête du championnat après le premier meeting.

Cette année, Verschoor courra en Eurocup FR2.0 avec MP Motorsport. "Je sais que ça va être très dur", reconnaît-il. "Il y a beaucoup de bons pilotes dans ce championnat, et certains y sont depuis deux ou trois ans déjà. Pour moi, c'est tout nouveau : une nouvelle voiture et beaucoup de nouveaux circuits, mais j'ai déjà piloté la voiture et je ne m'inquiète pas trop."

"Mon équipe est très bonne, donc je lui fais confiance, mais il y a d'autres bonnes voitures aussi, donc tant qu'on a les bons réglages, tout dépendra du pilote."

Richard Verschoor

 Neil Verhagen - 15 ans

Eurocup FR2.0 chez MP Motorsport

C'est dans son pays, les États-Unis, que Neil Verhagen s'est illustré pour sa première campagne en monoplace, remportant le titre en F1600 avec sept victoires lors des dix dernières courses de la saison et un total de 20 arrivées dans le top 5 en 21 courses.

L'Eurocup FR2.0, également chez MP Motorsport, représentera toutefois un grand défi pour l'Américain qui, comme de nombreux espoirs tous les ans, rejoint le vieux continent pour affronter les meilleurs.

"J'ai hâte que la saison 2017 commence", déclare Verhagen. "Je sais que je vais être confronté à un plateau très compétitif en Eurocup FR2.0. Je vais faire tout mon possible pour me préparer comme il faut pour la saison à venir, mon objectif étant de gagner des courses et de me battre pour le titre."

"J'ai pris la décision de déménager aux Pays-Bas pour être proche de l'équipe avec laquelle je vais courir en 2017. J'ai laissé derrière moi quasiment tout ce que je connaissais aux États-Unis, et ma famille et mes amis vont certainement me manquer. Je reconnais que c'est un sentiment étrange de faire ça et de partir là où je ne connais même pas la langue. Mais je dois dire que j'aime vraiment les Pays-Bas. L'entraînement m'occupe beaucoup, mais je trouve aussi le temps d'explorer la ville où j'habite et de rencontrer tout le monde."

Neil Verhagen

 Dan Ticktum - 17 ans

Eurocup FR2.0 chez Arden International

L'arrivée de Dan Ticktum au sein du programme est quelque peu une surprise. Le Britannique a la particularité d'avoir reçu une suspension d'un an après un incident survenu en MSA Formula en 2015. Il avait alors dépassé dix concurrents sous le régime de la voiture de sécurité pour rattraper le leader de la course, avec qui il s'était accroché en début d'épreuve, et le percuter par vengeance.

Ticktum a fait amende honorable et a effectué son retour à la compétition lors du dernier meeting de F3 Europe en 2016. Comme Verschoor et Verhagen, il courra en Eurocup FR2.0 cette année, mais avec Arden International.

"Certains sauront les erreurs que j'ai commises", admet l'Anglais. "J'ai complètement changé d'attitude et j'ai hâte de le prouver à tout le monde."

Son objectif cette année ? "Remporter l'Eurocup FR2.0. Je veux rejoindre la F1, et une fois que j'y serai, je pourrai viser le titre mondial !"

Dan Ticktum, Carlin Dallara F312 - Volkswagen
Prochain article Formule 1
Villeneuve - "Un poids énorme" sur les épaules de Mick Schumacher en F1

Previous article

Villeneuve - "Un poids énorme" sur les épaules de Mick Schumacher en F1

Next article

Lopez réfute l'idée de "fiasco" avec Lotus F1

Lopez réfute l'idée de "fiasco" avec Lotus F1

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Pierre Gasly , Dan Ticktum , Richard Verschoor , Niko Kari , Neil Verhagen
Équipes Red Bull Racing
Auteur Benjamin Vinel
Type d'article Actualités