Red Bull - Le rapprochement avec Renault sera la clé du succès

Quatre années de succès commun n'ont pas permis à Red Bull et Renault de négocier au mieux le virage des nouvelles technologies moteur cette saison

Quatre années de succès commun n'ont pas permis à Red Bull et Renault de négocier au mieux le virage des nouvelles technologies moteur cette saison. Mais les difficultés rencontrées par le motoriste français lui auront permis de prendre conscience de certaines nécessités, tout comme pour l'équipe quatre fois Championne du Monde.

Au cours de l'été, le rapprochement entre Renault et Red Bull s'est effectué, notamment sous l'impulsion du retour de Cyril Abiteboul au sein de Renault Sport F1. Jusqu'à un accord qui fait désormais de l'équipe autrichienne le véritable support usine du Losange. Un pas décisif en vue d'une reconquête dès 2015.

"Pendant plusieurs années nous avons été une équipe cliente pour eux, comme toutes les autres, et c'est seulement notre succès qui nous a rendus plus proches", explique Helmut Marko, conseiller spécial de Red Bull. "Dans certaines conditions Lotus était, pendant longtemps, l'enfant chéri secrètement par Renault. Cela a changé seulement récemment. Ce qui a suivi était l'annonce comme quoi Red Bull est officiellement l'équipe d'usine de Renault."

L'année prochaine, quel que soit le sort de l'équipe Lotus, cette dernière ne sera plus motorisée par Renault, comme l'avait confirmé Abiteboul en juillet. Le motoriste pourra se concentrer sur son travail main dans la main avec Red Bull, duquel découlera une fourniture purement "cliente" pour les autres équipes, Toro Rosso en tête.

"Nous sommes maintenant dans le processus de renforcement de la coopération pour courir au niveau de Mercedes en 2015", détaille Marko sur le site officiel de la Formule 1. "A long terme, il y a des discussions sur la manière de coopérer à un niveau plus large et sur une période plus longue."

"En ces temps où l'unité de puissance est une clé du succès, il faut se concentrer sur l'option la plus prometteuse. Souvenez-vous : cette saison nous avons eu quatre adaptations différentes de moteur pour le châssis. La saison prochaine il n'y en aura qu'une seule – celle que Red Bull Racing met en place avec Renault. C'est la solution la plus efficace. Mercedes prouve que ce modèle rencontre le succès, ils ont une seule version de l'unité de puissance et c'est la même chose pour Ferrari."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Red Bull Racing , Toro Rosso , Mercedes , Ferrari
Type d'article Actualités