L'altitude de Mexico force Red Bull à changer de moteur à Sotchi

partages
commentaires
L'altitude de Mexico force Red Bull à changer de moteur à Sotchi
Par : Basile Davoine
27 sept. 2018 à 16:12

Red Bull Racing revient à l'ancienne spécification du moteur Renault ce week-end en Russie. Explications.

Max Verstappen, Red Bull Racing, et Daniel Ricciardo, Red Bull Racing
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14, sort de son stand
Des mécaniciens Red Bull Racing avec des pneus pour Daniel Ricciardo, Red Bull Racing et Max Verstappen, Red Bull Racing
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14 sur la grille
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14

Red Bull doit revenir à la spécification B du moteur Renault pour le Grand Prix de Russie, car l'unité de puissance évoluée du motoriste français ne sera pas en mesure de fonctionner correctement lors des courses en altitude.

C'est ce qu'a expliqué Max Verstappen jeudi à Sotchi, alors que l'écurie de Milton Keynes a fait le choix d'opter pour la Spec B sur les deux RB14, celle du Néerlandais comme de Daniel Ricciardo. Un choix contraint, alors que la Spec C a apporté un gain de puissance satisfaisant à Monza et Singapour.

Ce week-end, Verstappen et Ricciardo vont ainsi subir des pénalités sur la grille, dont l'ampleur n'est pas encore confirmée.

"Nous savions lorsque nous avons choisi la Spec C que nous allions devoir utiliser une autre Spec B à un moment donné", explique Verstappen. "Je pense que c'est le meilleur endroit pour le faire. Cela nous procure aussi quelques pièces de rechange supplémentaires si jamais quelque chose casse."

Lire aussi :

Red Bull veut également se prémunir et mettre toutes les chances de son côté en vue du Grand Prix du Mexique le mois prochain, qui constitue selon l'équipe la dernière chance de victoire à la régulière cette saison. À Mexico, l'altitude très élevée rend la vie difficile pour le turbo et pour la puissance, et le MGU-H peut également se retrouver durement sollicité. Suffisant pour augmenter le risque de défaillance, comme Red Bull a pu l'expérimenter l'an passé avec Ricciardo lors de ce Grand Prix.

Verstappen précise que la Spec C avait "un peu plus de puissance en qualifications, mais c'est pareil ou même un peu plus lent en course", le pilote Red Bull expliquant cela par le fait que la récupération d'énergie n'est "pas aussi bonne" qu'avec la Spec B.

Prochain article Formule 1
Ocon prend la défense de son "meilleur ami" Stroll

Article précédent

Ocon prend la défense de son "meilleur ami" Stroll

Article suivant

Vettel : "Je crois toujours que nous avons une chance"

Vettel : "Je crois toujours que nous avons une chance"
Charger les commentaires