Red Bull préconise des moteurs bruyants pour 2025

La Formule 1 devrait changer de direction et adopter des moteurs bruyants avec des tours moteur élevés lorsqu'arrivera la nouvelle réglementation en 2025, estime Christian Horner, directeur de Red Bull Racing.

Red Bull préconise des moteurs bruyants pour 2025

Les discussions ont commencé sur la direction à emprunter quant à la nouvelle génération d'unités de puissance en Formule 1, avec Porsche et Audi représentant le groupe Volkswagen notamment, et le plan général est de s'en tenir au concept hybride actuel. Cependant, les moteurs auront un carburant écologique et le boost de puissance électrique sera accru.

Lire aussi :

Red Bull doute toutefois que ce soit la bonne voie. "Je pense que le moteur à combustion a bel et bien un avenir", déclare Christian Horner. "Alors pourquoi ne pas mettre en place des moteurs au vrombissement fantastique, et de manière écologique ? Je pense que le biocarburant et les carburants écologiques permettent de le faire."

"Je sais que l'électrification est soutenue politiquement, mais est-ce la bonne voie pour dans 25 ou 30 ans ? Je pense que la F1 pourrait jouer un rôle clé avec les carburants et nos fournisseurs de carburant sur l'écologie et le fait d'avoir zéro émission, avec un moteur performant aux tours moteur élevés, qui suscite l'émotion. Ne serait-ce pas fantastique si nous empruntions cette voie ? Je suis sûr que tous les Grands Prix seraient à guichets fermés."

L'idée de Horner de s'éloigner du concept actuel ne fait toutefois pas l'unanimité auprès des autres motoristes. Toto Wolff, directeur de Mercedes AMG F1, doute que la génération de fans actuelle soit réellement en faveur de moteurs bruyants : "Je serais en désaccord avec Christian, car c'est ce que nous pensons, mais nous ne sommes plus la génération la plus pertinente. Quand on demande à un jeune de 18 ans ou de 22 ans l'importance de bruit, la plupart de ces gars regardent via différents écrans où le bruit n'a que peu d'importance, voire aucune."

"Personnellement, j'aime ça moi aussi, j'aimerais avoir un 12-cylindres qui hurle en piste. Mais il se trouve que nous sommes un sport ainsi qu'un business. Je pense que nous perdrions toute pertinence vis-à-vis de nos partenaires, sponsors et acteurs majeurs si nous ne pensions pas à l'environnement et à l'impact que nous avons. Je pense que même si nous les aimons, garder les moteurs à combustion bruyants serait en total décalage avec la direction empruntée par le monde et rebuterait tous les partenaires commerciaux de la F1."

partages
commentaires
L'Arabie saoudite investit près de 650 M€ dans McLaren

Article précédent

L'Arabie saoudite investit près de 650 M€ dans McLaren

Article suivant

Qualifs - La riposte de Lewis Hamilton !

Qualifs - La riposte de Lewis Hamilton !
Charger les commentaires