Red Bull n'a toujours pas d'ailes

14 tours en tout et pour tout

14 tours en tout et pour tout. La première journée de Red Bull Racing à Bahreïn aura de nouveau laissé un goût amer dans la bouche des ingénieurs de l’équipe Quadruple Championne du Monde en titre.

Après une longue matinée dans le garage, le Sebastian Vettel a finalement enfin pointé le bout du museau de sa monoplace en piste, en tout début d’après-midi, sans pour autant pouvoir accumuler le précieux kilométrage après lequel court le team depuis le début de l’année.

C’est dans une zone d’échappatoire, avec un pneu arrière gauche extrêmement endommagé par un important plat et un arrière dégageant de la fumée que le pilote allemand a vu sa journée prendre fin. Extincteur à la main pour éviter la propagation d’une surchauffe destructrice sur l’arrière de son auto, Vettel conclut la journée crédité du 5ème chrono, à 3.344 sec de la référence du jour établie par Nico Hülkenberg (Force India).

Demain jeudi, c’est de nouveau Vettel qui prendre le volant pour Red Bull, avant de céder son baquet à Daniel Ricciardo pour les journées de vendredi et samedi.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Sebastian Vettel , Nico Hülkenberg , Daniel Ricciardo
Équipes Red Bull Racing , Force India
Type d'article Actualités