Formule 1
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
23 Heures
:
25 Minutes
:
02 Secondes
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
14 jours

Red Bull adopte un nouveau nez à Monaco

partages
commentaires
Red Bull adopte un nouveau nez à Monaco
Par :
, Featured writer
23 mai 2019 à 06:32

Red Bull Racing a décidé de délaisser son museau entrouvert pour le Grand Prix de Monaco et de revenir à un design plus conventionnel.

Les deux Red Bull Racing sont apparues dans le paddock du Circuit de Monaco avec ce nez modifié ainsi que quelques changements apportés au fond plat.

Le museau muni d’une ouverture ovale est apparu sur la Red Bull Racing RB13 de 2017. Cette ouverture semblait être destinée à réduire les zones de haute pression qui se forment derrière le nez quand les filets d’air commencent à se détacher. Cette solution avait aussi l’avantage de respecter le Règlement Technique de la FIA qui concerne la structure d’impact avant.

Red Bull a utilisé ce design de nez entrouvert depuis cette date, mais ce fut une surprise de constater que les RB15 sont ici munies d’un nez aux formes conventionnelles. 

Lire aussi:

Il est difficile d’affirmer avec précision la raison de ce changement technique. Il est possible que cette ouverture ait éliminé toutes les zones de basse pression formées en dessous en aspirant de l'air ambiant dessus, ce qui soumet le nez à un certain degré de portance.

L’appui aérodynamique et un train avant incisif sont primordiaux à Monaco. Ainsi, éliminer tout ce qui pourrait engendrer un peu de portance sera bénéfique.

À ceci s’ajoutent des volets aux formes différentes qui ressemblent à ce que Red Bull a utilisé en début de saison. Le volet du milieu n’est plus échancré, ce qui permet de courber le volet supérieur un peu plus vers le bas.

Cette petite modification démontre le besoin de générer plus d’appui avec la section centrale de l’aileron avant dans le but d’éliminer une bonne partie du sous-virage si néfaste dans les rues de la Principauté.

L’écurie autrichienne a aussi ajouté quatre petites arêtes sur le dessus du fond plat, tout près de la gorge de dégagement du ponton.

En arrière-plan de cette photo de Giorgio Piola, on remarque les nombreuses échancrures découpées aux dérives latérales, ce qui démontre que l’équipe cherche à tout prix à faire dévier les flux d’air vers l’extérieur.

Détails du plancher de la Red Bull

De nouvelles petites arêtes augmentent cet effet, et la moitié inférieure dirige l’air à travers la fente du fond plat située tout près.

Toutefois, les extrémités sont courbées dans une autre direction, travaillant de concert avec le dessus courbé du fond plat afin de faire grimper les filets d’air au-dessus de la voiture vers le milieu des pontons.

Ces modifications sont destinées à réduire l’impact des pneus arrière, qui soulèvent d’importantes turbulences pouvant nuire à la performance des éléments aérodynamiques situés à l’arrière de la monoplace, notamment le diffuseur et ses accessoires.

Article suivant
Mercedes va rendre hommage à Lauda à Monaco

Article précédent

Mercedes va rendre hommage à Lauda à Monaco

Article suivant

Un revêtement à forte adhérence dans la chicane de Monaco

Un revêtement à forte adhérence dans la chicane de Monaco
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Monaco
Équipes Red Bull Racing Boutique
Auteur Jake Boxall-Legge