Red Bull ouvre la porte à Renault pour investir dans Toro Rosso

partages
commentaires
Red Bull ouvre la porte à Renault pour investir dans Toro Rosso
20 mars 2015 à 08:47

Cyril Abiteboul, Renault Sport et Dr Helmut Marko, consultant Red Bull
Dr Helmut Marko, Red Bull Motorsport
Helmut Marko et Carlos Sainz Jr., Toro Rosso
Daniel Ricciardo avec Helmut Marko lors de la parade des pilotes
Dr Helmut Marko, Red Bull
Helmut Marko et Sebastian Vettel

Dans un contexte où Renault évalue actuellement toutes les options possibles pour modifier son implication en F1 et accentuer son retour sur investissement, l’hypothèse d’une acquisition de l’écurie Toro Rosso est apparue. Cyril Abiteboul l’a rappelé ces derniers jours, le constructeurs français ne se précipitera pas et garde en tête de liste de ses priorités la nécessité de progresser en performance dans le cadre de son partenariat avec Red Bull Racing. Mais les discussions quant à l’avenir du Losange sont nombreuses.

Très loquace depuis le Grand Prix d’Australie la semaine dernière, Helmut Marko a fait savoir que l’engagement de Red Bull pourrait lui aussi considérablement se modifier dans les années à venir, en fonction de l’évolution que connaîtra la Formule 1. Déjà ouvert à des discussions avec Renault autour du dossier Toro Rosso, le consultant de Red Bull a insisté sur le sujet.

L’Autrichien a toutefois rappelé que Red Bull était disposé à discuter pour permettre à Renault d’envisager une présence plus forte en termes de marketing dans la catégorie reine, mais que cela ne passerait pas forcément par un désengagement complet du géant de la boisson énergétique au sein de l’équipe Toro Rosso.

"Si Renault croit avoir un besoin de se représenter différemment pour des raisons marketing, ils peuvent discuter de l’achat d’une équipe ou d’avoir deux voitures en jaune", a déclaré Marko au magazine Speed Week.

Marko précise que l’évolution du partenariat avec Renault pourrait se traduire par un plus gros investissement de la part du groupe français, moyennant une exposition plus importante via la livrée des monoplaces.

"Si cela améliore la performance et facilite la coopération, alors oui. Si Renault est heureux avec une telle solution, nous sommes heureux de discuter avec eux. Il ne s’agit pas seulement de la possibilité d’une vente, il y a aussi une option de leur donner deux voitures jaunes."

Prochain article Formule 1
Button - "C'est très dur pour les gars dans le garage"

Previous article

Button - "C'est très dur pour les gars dans le garage"

Next article

Barrichello - "Parmi les 7 titres de Schumacher, l’un devrait être à moi"

Barrichello - "Parmi les 7 titres de Schumacher, l’un devrait être à moi"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Toro Rosso Shop Now
Type d'article Actualités