Red Bull pas perturbé par la décision de la FIA

À une semaine du Grand Prix du Canada, la Fédération Internationale de l'Automobile (FIA) a tranché dans "l'affaire" du fond plat des monoplaces Red Bull en le déclarant illégal

À une semaine du Grand Prix du Canada, la Fédération Internationale de l'Automobile (FIA) a tranché dans "l'affaire" du fond plat des monoplaces Red Bull en le déclarant illégal.

L'écurie autrichienne va donc désormais devoir se passer du fond plat pourvu d'orifices qu'elle utilise depuis Bahreïn et qui permet au diffuseur de mieux travailler en redirigeant le flux d'air.

L'annonce de cette interdiction ne semble cependant pas inquiéter Red Bull, ou en tout cas le directeur de sa branche sportive Helmut Marko, car il semblerait que l'équipe n'avait pas prévu d'utiliser ce fond plat au Canada.

"Nous n'avons pas prévu d'utiliser ce fond plat à Montréal de toutes façons. Nous avions préparé une configuration différente qui utilise une version plate du fond plat. Par conséquent, nous n'avons pas besoin de modifier les voitures pour le Canada."

L'ancien pilote autrichien insiste par ailleurs sur le fait que cette décision" concerne également d'autres équipes et pas seulement Red Bull. Nous ne sommes pas perturbés dans notre préparation de la course par cette décision."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités