Red Bull perd son armure en qualifications

En pole sur l’Albert Park ces deux dernières saisons, Sebastian Vettel, roi des qualifications 2011, n’est pas parvenu réaliser le hat-trick cette saison

En pole sur l’Albert Park ces deux dernières saisons, Sebastian Vettel, roi des qualifications 2011, n’est pas parvenu réaliser le hat-trick cette saison.

Mark Webber, de son côté, prenait le pari de ne tenter qu’un seul run qualificatif en Q3, suggérant une stratégie d’économie pneumatiques pour la course. C’est demain qu’il faudra surveiller l’Australien, qui prendra le départ de son GP national depuis la 5ème place.

La déception est de mise du côté du garage de Vettel, qui s’élancera 6ème, battu par les deux McLaren de Hamilton et Button, ainsi que la Lotus de Grosjean et la Mercedes de Schumacher. L’Allemand a pourtant essayé de ressortir en toute fin de Q3, sans parvenir à se qualifier plus haut que la troisième ligne de la grille.

La phrase à retenir sera simple : “Aujourd'hui, McLaren était trop rapide et nous ne pouvions pas les battre”, admettait avec une certaine laconie le Double Champion du Monde, refusant de se prononcer sur les ambitions pour la course, demain.

Les qualifications ont montré une Red Bull moins placée "sur des rails" qu'en 2011, avant le bannissement des diffuseurs soufflés et l'apparition des museaux à étages, dont la McLaren est dépourvue en raison d'un design historiquement différent.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mark Webber , Sebastian Vettel
Équipes McLaren , Mercedes
Type d'article Actualités