Red Bull "aux premières loges" derrière Mercedes

partages
commentaires
Red Bull "aux premières loges" derrière Mercedes
Par :

Devançant Ferrari, Red Bull s'est offert sa meilleure qualification de l'année à Monaco ce samedi, sans toutefois parvenir à rivaliser avec des Mercedes toujours intouchables.

En verve et jamais très loin des Mercedes depuis le début du week-end, sur un tracé qui historiquement convient plutôt bien à Red Bull Racing, Max Verstappen a confirmé en qualifications. Le Néerlandais n'a pas pu proposer l'opposition que certains espéraient sans doute, en accusant finalement près d'une demi-seconde de retard sur la pole position de Lewis Hamilton en Q3, mais il a en revanche affirmé sa position de troisième homme... et celle de deuxième écurie pour la structure autrichienne, du moins à l'instant T. 

Efficace, à la limite sans la dépasser comme il avait pu le faire l'an dernier, Verstappen a répondu présent. La sagesse et la compréhension rapide de ne pas pouvoir rivaliser avec les Flèches d'Argent l'ont même logiquement poussé à avorter un dernier run qui ne se présentait pas sous les meilleurs auspices. "Je pense que de toute façon, ils étaient rapides ; mon tour de Q2 était bon, mais j'ai perdu du temps dans le premier virage sur mon premier tour", raconte-t-il. "Pour le second, j'avais les pneus froids dans le premier virage, et quand on voit deux dixièmes de retard dès le premier secteur, on laisse tomber et on ne prend pas de risques. Les mécanos ont fait un super travail. Je suis très heureux." 

Lire aussi:

Au micro de Sky Sports, Christian Horner apporte quelques précisions sur cette deuxième tentative finalement abandonnée en Q3. "Le tour de sortie a été un peu raté, avec Daniel [Ricciardo] qui est sorti de la trajectoire, et Max voulait vraiment attaquer sur son tour de sortie", explique le directeur de Red Bull. "Malheureusement, ça a ralenti un peu la montée en température de ses pneus pour espérer progresser. Mais ce n'est pas grave."

À la troisième place de Verstappen vient s'ajouter la cinquième de Pierre Gasly, les deux Red Bull encadrant la Ferrari rescapée de Sebastian Vettel sur la grille de départ. Pour l'écurie de Milton Keynes, il s'agit tout simplement de la meilleure séance de qualifications depuis le début de la saison. "Pierre a aussi fait un bon boulot avec la cinquième place, c'est une belle perspective pour la course", insiste Horner. "Il nous manque un ou deux dixièmes : Mercedes est très fort pour le moment et c'est le plus proche que l'on puisse être, même si l'on aimerait penser le contraire. On a devant nous les deux gars qui se disputent le championnat, nous avons un siège aux premières loges ! Une nouvelle fois, Max troisième, Pierre cinquième : c'est notre meilleure qualification de l'année."

Top 5 en qualifications

Cla Pilote Temps Gap
1 United Kingdom Lewis Hamilton 1'10.166  
2 Finland Valtteri Bottas 1'10.252 0.086
3 Netherlands Max Verstappen 1'10.641 0.475
4 Germany Sebastian Vettel 1'10.947 0.781
5 France Pierre Gasly 1'11.041 0.875

 

Trois contacts avec le mur plus tard, Vettel sauve la 4e place

Article précédent

Trois contacts avec le mur plus tard, Vettel sauve la 4e place

Article suivant

Giovinazzi pénalisé sur la grille à Monaco

Giovinazzi pénalisé sur la grille à Monaco
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Monaco
Catégorie Qualifications
Pilotes Max Verstappen
Équipes Red Bull Racing
Auteur Basile Davoine