Red Bull patientera s'il le faut pour Ricciardo

L'écurie autrichienne est prête à se montrer patiente dans les négociations avec le pilote australien, avec une réelle volonté de s'assurer sa présence à long terme.

Red Bull patientera s'il le faut pour Ricciardo
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing lors de la parade des pilotes avec un Sombrero
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13, Lance Stroll, Williams FW40
Daniil Kvyat, Red Bull Racing, le vainqueur Sebastian Vettel, Ferrari et Daniel Ricciardo, Red Bull Racing sur le podium

Après s'être assuré la présence de Max Verstappen jusqu'en 2020, grâce à une prolongation de contrat inattendue, Red Bull Racing est prêt à patienter concernant Daniel Ricciardo, bien que la priorité soit de conserver le duo constitué par les deux hommes aussi longtemps que possible.

L'écurie de Milton Keynes aimerait boucler le dossier du pilote australien avant la fin de l'année, mais ce dernier souhaiterait encore attendre et voir notamment ce qu'il en sera des performances en piste de Red Bull début 2018, ainsi que des possibles destinations en cas de départ. Directeur de l'équipe autrichienne, Christian Horner a récemment discuté avec Ricciardo pour lui faire part de sa volonté inaltérée de le conserver sur le long terme, mais il comprend également les raisons qui le poussent à ne pas se précipiter pour un réengagement.

"Le prochain choix qu'il fera, à 28 ans, sera très important pour lui, donc je suis certain qu'il va prendre le temps d'être sûr que la décision soit bonne pour lui", explique Christian Horner. "Mais il connaît très clairement notre intention, j'en ai discuté avec lui. Nous le voulons dans l'équipe, et si ça prend six mois supplémentaires, qu'il en soit ainsi."

"Il aime être dans cette équipe, et il voit sa qualité et ses capacités. Il sait comment nous gérons la course automobile, comment nous traitons les deux pilotes, ce avec quoi il est extrêmement à l'aise et dont il est satisfait. Je pense qu'il est impatient de voir ce que seront les performances moteur l'année prochaine, c'est compréhensible. Évidemment, j'aimerais que ce soit fait plus tôt, mais si ça prend six mois pour le même résultat, ça va."

Sainz, le "filet de sécurité"

Dans les termes actuels de son contrat, Daniel Ricciardo sera libre de tout engagement à la fin de la saison 2018. Une situation qui place forcément l'Australien en position de réfléchir, puisqu'il aurait l'opportunité de rejoindre une autre équipe sans que personne ne se mette en travers de son chemin. Red Bull n'a pas les cartes en main, mais a tout de même verrouillé un plan B en prêtant Carlos Sainz à Renault, avec la possibilité de le faire revenir pour 2019.

"C'est pour cela que nous avons gardé Carlos Sainz en prêt, et c'est pour cela que nous avons des options", confirme Horner. "Nous avons un filet de sécurité, mais notre objectif numéro un est de conserver la paire de pilotes que nous avons."

partages
commentaires
Renault critique les délais imposés par Mercedes pour les transferts
Article précédent

Renault critique les délais imposés par Mercedes pour les transferts

Article suivant

Vidéo - Comment l'accrochage avec Vettel a gâché le rythme de Hamilton

Vidéo - Comment l'accrochage avec Vettel a gâché le rythme de Hamilton
Charger les commentaires