Red Bull : La priorité est maintenant de s’assurer de garder Ricciardo

partages
commentaires
Red Bull : La priorité est maintenant de s’assurer de garder Ricciardo
Guillaume Navarro
Par : Guillaume Navarro
Co-auteur: Jonathan Noble
21 oct. 2017 à 18:45

Max Verstappen maintenu au bercail jusqu'à la saison 2020 incluse en dépit de l'incertitude régnant autour de qui sera le fournisseur moteur de Red Bull en 2019-2020, Horner veut maintenant garantir la présence prolongée de Daniel Ricciardo.

Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Podium: deuxième place Daniel Ricciardo, Red Bull Racing
Aston Martin Red Bull Racing livery fantasy render
La voiture de Max Verstappen, Red Bull Racing RB13 est ramenée après son abandon
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing lors de la conférence de presse
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13

Red Bull assure avoir poussé de manière proactive pour s’assurer de maintenir Max Verstappen au sein de l’équipe avec une prolongation de contrat signée sans tarder jusqu’au terme de la saison 2020. Outre le fait que l’équipe connaît la valeur du jeune pilote, pour qui place nette avait déjà été faite en cours de saison dernière pour une montée de chez Toro Rosso en pleine saison, le désir de Red Bull était d’éviter la distraction liée à toutes les spéculations pouvant entourer l’union en cas d’avenir ouvert.

L’équipe de Milton Keynes a créé une surprise en annonçant vendredi à Austin avoir assuré la présence de son joyau hollandais pour deux saisons de plus que son contrat initial, qui parvenait à son terme fin 2018, comme celui de Daniel Ricciardo.

Christian Horner, directeur d'équipe, assure que le team avait déjà pris sa décision plus tôt dans la saison et ne voyait ainsi pas de raisons de laisser une quelconque chance de voir le clan Verstappen envisager un autre scénario que le tentant défi de devenir le plus jeune Champion du monde de l’Histoire de la F1 avec Red Bull Racing.

"Afin de nous débarrasser des distractions et des spéculations, il était mieux de prendre les choses en face", explique Horner à Motorsport.com. "L’équipe désirait le retenir, et Max voulait rester avec elle. C’était donc une simple prolongation au final, et cela ôte toute ambiguïté. L’équipe sait à quoi s’en tenir ; Max aussi, et nous pouvons juste nous concentrer sur la construction de la meilleure auto possible."

En dépit du fait que Verstappen ait connu de la frustration cette saison avec de nombreux abandons d’ordre mécanique, notamment liés à l’unité de puissance cliente, Horner insiste sur le fait que le Néerlandais dispose d’une confiance totale dans les capacités futures de Red Bull.

"Je pense qu’il a vu la profondeur et la solidité de l’équipe cette année, et la manière dont nous avons développé la voiture", poursuit Horner. "Il croit en ce que fait l’équipe, sa solidité et son épaisseur, et s’y sent très à l’aise. Tout comme nous avec lui. La priorité, désormais, est de nous assurer que nous puissions aussi retenir Daniel."

Horner a tenu à ajouter que les incertitudes entourant encore pour l’heure l’identité du fournisseur moteur de Red Bull pour les saisons 2019-2020, avant que les nouvelles règles n’entrent en vigueur en 2021, n’avaient pas représenté une difficulté dans les discussions avec Verstappen, même si Renault fait savoir que fournir Red Bull deux saisons au-delà de l’an prochain est loin d’être une priorité : "Il est conscient des options dont nous disposons, et est à l’aise quant au fait que nous allons prendre les meilleures décisions pour l’équipe."

Prochain article Formule 1
Que signifie vraiment la prolongation de Verstappen ?

Article précédent

Que signifie vraiment la prolongation de Verstappen ?

Article suivant

Renault e.dams aurait laissé Buemi courir chez Toro Rosso

Renault e.dams aurait laissé Buemi courir chez Toro Rosso
Charger les commentaires