Formule 1
12 mars
-
15 mars
Événement terminé
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
85 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
106 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
120 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
134 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
162 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
169 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
183 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
190 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
225 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
239 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
253 jours

Red Bull comptait porter réclamation contre le DAS de Mercedes

partages
commentaires
Red Bull comptait porter réclamation contre le DAS de Mercedes
Par :
16 mars 2020 à 14:26

Red Bull aurait porté réclamation contre Mercedes au Grand Prix d'Australie si la W11 avait été équipée du système DAS, selon les informations de Motorsport.com.

Mercedes a fait sensation lors des essais hivernaux en dévoilant le concept permettant aux pilotes de modifier le pincement des roues avant en tirant et en poussant leur volant. Bien que certaines équipes aient admis que Mercedes avait exploité la réglementation de manière futée, des sources indiquent que Red Bull demeure convaincu de l'illégalité du DAS et aurait porté réclamation si celui-ci avait été utilisé lors d'une séance d'essais libres.

Lire aussi :

L'on ne sait pas précisément quel article de la réglementation aurait invoqué Red Bull, car la FIA a déjà informé Mercedes qu'à son avis, ce dispositif y était conforme. Cependant, seuls les commissaires de course sont habilités à se prononcer sur la légalité d'une monoplace lors d'un Grand Prix. Nous aurions donc été fixés à Melbourne si les essais avaient eu lieu.

Valtteri Bottas, pilote Mercedes, avait fait savoir que son écurie prévoyait d'utiliser le DAS et devait analyser la menace d'une réclamation potentielle : "Nous voulons l'avoir sur la voiture, mais c'est à l'équipe de calculer le risque de le voir banni pour la suite. Pour faire court, nous aimerions le garder, mais s'il y a un grand risque, il n'y aura pas de gros problème [à ne pas l'avoir]."

Related video

Article suivant
Igor Fraga, du simracing au Red Bull Junior Team

Article précédent

Igor Fraga, du simracing au Red Bull Junior Team

Article suivant

Un membre de Pirelli positif au COVID-19 à Melbourne

Un membre de Pirelli positif au COVID-19 à Melbourne
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement Grand Prix d'Australie
Auteur Benjamin Vinel