Formule 1
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
47 jours
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
54 jours
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
68 jours
C
Grand Prix de Chine
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
82 jours
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
96 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
Prochain événement dans
103 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
117 jours
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
131 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
Prochain événement dans
138 jours
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
152 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
Prochain événement dans
159 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
173 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
187 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
215 jours
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
222 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
236 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
243 jours
08 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
257 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
271 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
278 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
292 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
306 jours

Red Bull : "On paye des millions" un bloc Renault pas au niveau

partages
commentaires
Red Bull : "On paye des millions" un bloc Renault pas au niveau
Par :
29 juil. 2018 à 14:33

Après l'abandon de Max Verstappen lors des premiers tours du Grand Prix de Hongrie 2018 de F1, Christian Horner, le directeur de Red Bull, a tancé Renault.

L'écurie autrichienne a connu une nouvelle désillusion en Hongrie quand Verstappen, en cinquième position, a dû stopper sa RB14 en bord de piste, apparemment victime d'un problème moteur.

Lire aussi :

La seconde partie de saison 2018 marque la dernière étape de la collaboration entre la structure de Milton Keynes et le motoriste français et les relations empirent à mesure que les incidents de fiabilité se multiplient. Le dernier en date, dans le premiers tours du GP de Hongrie, ne va pas arranger les choses.

Christian Horner, questionné par Sky Sports après l'abandon du Néerlandais, a répondu, en référence aux propos fleuris et censurés de son pilote à la radio : "Parfois les mots dépassent votre pensée, pour Max il s'agissait d'un problème moteur et ça n'a pas vraiment été une surprise. Nous pensons qu'il s'agissait d'un problème de MGU-K."

Puis, quand Martin Brundle lui souffle que Red Bull paie des millions pour avoir un moteur, il se lance dans une critique acerbe de son partenaire : "Vous avez tout dit Martin. Je ne vais pas en dire trop, mais nous payons plusieurs millions de livres pour ces moteurs, pour un produit de premier plan, de pointe, et on peut voir qu'il est bien en deçà."

"Donc c'est frustrant. C'est comme ça. Nous avons toujours Daniel en course et je vais laisser Cyril venir avec des excuses après la course."

Article suivant
Renault "discute depuis longtemps avec Ocon"

Article précédent

Renault "discute depuis longtemps avec Ocon"

Article suivant

Course - Hamilton s'impose devant Vettel !

Course - Hamilton s'impose devant Vettel !
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Hongrie
Catégorie Course
Auteur Fabien Gaillard