Formule 1
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
EL3 dans
13 Heures
:
09 Minutes
:
58 Secondes
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
13 jours

Un retour de Kvyat ne ferait pas "perdre la face" à Red Bull

partages
commentaires
Un retour de Kvyat ne ferait pas "perdre la face" à Red Bull
Par :
26 juin 2019 à 07:47

Pour Franz Tost, le directeur de Toro Rosso, Red Bull Racing ne "perdrait pas la face" en faisant revenir dans ses rangs Daniil Kvyat, déjà pilote pour l'écurie mère en 2015 et 2016.

La première partie de saison de Pierre Gasly est difficile. Le Français peine à se mettre au niveau de son équipier Max Verstappen et souffre au volant d'une monoplace qui ne convient visiblement pas à son style de pilotage. La situation du #10, exacerbée par un milieu de peloton resserré au sein duquel il peine parfois à prendre le dessus sur des adversaires aux commandes de voitures moins performantes, est telle que des rumeurs se propagent déjà concernant son avenir.

Lire aussi :

Et même si Helmut Marko, dirigeant Red Bull, a inlassablement répété qu'aucun changement n'était prévu en cours de saison, il est clair que le niveau de jeu de Gasly va devoir s'élever pour espérer continuer l'aventure à Milton Keynes en 2020. Dans ce contexte, les yeux se tournent forcément vers Toro Rosso, qui fournit les pilotes amenés à occuper les baquets de l'écurie mère. Si Alexander Albon, dans sa première année en F1, semble un choix risqué à court terme (et ce d'autant plus s'il est considéré que Gasly a été promu trop tôt), Daniil Kvyat dispose quant à lui d'une grande expérience de la discipline reine et d'un parcours qui a sans doute forgé son mental.

Le Russe a déjà couru pour Red Bull Racing en 2015 et 2016, suite à une promotion éclaire au terme de sa toute première saison dans le pinacle du sport auto. L'aventure avait cependant tourné court puisqu'en dépit de deux podiums, des performances jugées insuffisantes et des incidents jugés trop nombreux avaient poussé le team à le remplacer au bout de quelques GP en 2016, par un certain Max Verstappen. Par la suite, rétrogradé chez Toro Rosso, Kvyat avait traîné sa peine jusqu'à être remercié avant même la fin de saison 2017, et était un temps passé dans le giron de Ferrari en tant que pilote de simulateur, où son travail a été salué.

Lire aussi :

Forcément, voir en Kvyat le meilleur candidat à l'instant T pour remplacer un Gasly en sursis peut interroger sur la gestion du programme de la marque. Mais pour Franz Tost, directeur de Toro Rosso, cela n'est pas un problème : "Non, je ne vois pas ça comme perdre la face", a-t-il déclaré dans le podcast Starting Grid. "Le facteur décisif en Formule 1 est la performance. Si un pilote est performant, pourquoi ne pas le faire revenir si vous êtes convaincu que c'est le bon choix ?"

"Daniil Kvyat est un pilote Red Bull. Il est actuellement en prêt chez Toro Rosso. Nous verrons ce qui se passera à l'avenir. Je serais heureux si Dany retournait au sein d'une équipe de pointe, comme Red Bull. Pourquoi ? Parce que je pense qu'il a la vitesse. Si toutes les circonstances sont réunies, il peut être très performant."

Avec Jonathan Noble et Christian Nimmervoll 

Article suivant
L'évolution du moteur Honda, inspirée par les avions à réaction

Article précédent

L'évolution du moteur Honda, inspirée par les avions à réaction

Article suivant

Retour aux pneus 2018 : le combat continue malgré un soutien limité

Retour aux pneus 2018 : le combat continue malgré un soutien limité
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Daniil Kvyat Boutique
Équipes Red Bull Racing Boutique
Auteur Fabien Gaillard