Red Bull armé pour conserver l’avantage en qualifs

Red Bull Racing s'est montré très compétitif lors des essais libres du Grand Prix de Monaco et a bon espoir d'accrocher la pole position.

Le rythme des Red Bull RB14 dans le très lent troisième secteur du Circuit de Barcelone laissait imaginer qu'elles allaient être particulièrement compétitives en Principauté, et elles n'y ont pas manqué : Daniel Ricciardo et Max Verstappen ont signé le doublé lors des deux séances d'essais libres ce jeudi.

En EL1, Mercedes était relégué à 0"354 et Ferrari à 0"915, ce qui était peut-être peu représentatif ; en revanche, l'après-midi, la Scuderia accusait un retard de 0"572, tandis que les Flèches d'Argent n'ont même pas amélioré leur meilleur chrono par rapport à la matinée, distancées de 0"695.

"La voiture est bonne. Elle fonctionne vraiment bien, j'en suis très satisfait", se félicite Verstappen. "Elle était assez facile à piloter, donc il n'y a pas trop de problèmes et c'est très agréable sur un circuit urbain. Je pense qu'en général, au fil du tour, nous sommes très compétitifs. La voiture représente un énorme pas en avant par rapport à l'an dernier en matière de sensations. Ça aide toujours."

"C'est vraiment fun de venir ici avec ces voitures et les hypertendres, c'est incroyable", renchérit Ricciardo. "On sent la vitesse. Je suis aux anges, c'est dur d'imaginer que l'on puisse aller beaucoup plus vite. Je pense que samedi, nous irons encore plus vite. C'est presque comme voler. Certaines parties du circuit sont géniales. Le Bureau de Tabac, le virage 12, c'est en quatrième mais c'est à fond et c'est cool."

Verstappen était relégué à près de deux dixièmes de son coéquipier lors de ces deux séances, mais selon lui, il ne faut pas en tirer des conclusions : "Ce n'est pas forcément que je dois progresser. Vous savez, ça dépend. Quand on prend la piste un peu plus tard, ça aide aussi. Et je n'ai pas assemblé tous les secteurs, mais je pense que c'est bien normal le jeudi, donc il reste beaucoup de marge, c'est bien."

La bataille pour la pole

Bien évidemment, il s'agit désormais de savoir si Red Bull peut reproduire ce type de performance samedi, et surtout maintenir l'écart par rapport aux autres top teams, pour décrocher sa deuxième pole position de l'ère hybride, la première depuis le Grand Prix de Monaco 2016.

L'écart d'une demi-seconde aperçu ce jeudi est dû, selon Verstappen, aux qualités intrinsèques de la RB14 par rapport au handicap moindre que représente ici l'unité de puissance Renault : "Nous savons que nous avons une très bonne voiture, c'est juste que sur les autres circuits, les lignes droites sont trop longues. Dès qu'on vient sur un circuit où elles ne sont pas si longues, nous sommes très compétitifs."

Toujours est-il que jouer la pole et la victoire, selon le Néerlandais, "c'est vraiment l'objectif. Il est certain qu'ils vont se rapprocher de nous en qualifications, avec les modes moteur. Mais je suis sûr que nous pouvons faire mieux, même si nous n'avons pas ce mode moteur."

Le verdict de Ricciardo est le même. L'Australien ne peut que se satisfaire d'avoir signé le meilleur temps des deux séances d'essais libres, mais s'il reconnaît que Red Bull est favori, il est bien conscient que les écuries rivales vont représenter une opposition farouche.

"Je ne pense pas que nous soyons seuls, Ferrari sera là samedi et on dirait que Mercedes en est également capable", indique-t-il. "Ça va être une belle bataille, nous sommes dedans, c'est bien. Nous ne roulons pas demain donc les autres peuvent dormir en pensant à nous, puis il faudra remettre ça samedi."

Quant à ce fameux écart d'une demi-seconde, Ricciardo est d'accord pour dire qu'il n'est pas représentatif. "Ce serait sympa, mais je pense que ce sera plus serré. D'habitude, nous ne gagnons pas autant de temps au tour que Ferrari et Mercedes entre les essais et les qualifications. Ils vont certainement réduire l'écart. Je pense quand même que si nous faisons un excellent tour, nous aurons de très bonnes chances. À moi de jouer samedi !" conclut le pilote Red Bull.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Monaco
Circuit Monte Carlo
Pilotes Daniel Ricciardo , Max Verstappen
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Réactions