Red Bull mise tout sur la course : sacrifice payant ?

Loin de leur performance très remarquée à Sepang il y a moins d'une semaine, les Red Bull sont rentrées dans le rang à Suzuka, sur un tracé qui profite moins à la RB13.

Daniel Ricciardo et Max Verstappen ont extrait tout ce qu'ils pouvaient de leur package en qualifications, mais se sont tenus à bonne distance de la lutte pour la pole position. Si les hommes de Milton Keynes font un pas en arrière en termes de rythme pour le moment, les pénalités nombreuses sur la grille de départ leur permettent de s'installer tous les deux sur la deuxième ligne, avant une course vers laquelle l'écurie a orienté son approche depuis le début du week-end, notamment en privilégiant le travail sur les longs relais lorsque le faible temps de piste en essais libres en offrait la possibilité. 

Au chronomètre, l'Australien et le Néerlandais, séparés de 26 petits millièmes dans leur dernière tentative, accusent une seconde pleine de retard sur le tour record du poleman Lewis Hamilton.

"J'ai franchi la ligne et je ne secouais pas la tête. Je ne savais pas à quelle position j'étais, mais je pensais en avoir tiré le maximum", confie Daniel Ricciardo. "C'est très serré avec Max, nous nous poussons dans nos retranchements. Je suis content d'hériter de la troisième place avec la pénalité de Bottas, je serai du côté propre de la piste et pourrai m'attaquer aux leaders."

"Le départ dictera beaucoup de choses, c'est très difficile de dépasser ici", ajoute-t-il. "J'ai plutôt réglé ma voiture pour la course, j'ai enlevé de l'appui. J'espère que ce sera un meilleur package de course."

Tracé et températures moins favorables

Pour Max Verstappen, cinquième des qualifications et quatrième sur la grille de départ, le bilan du jour "n'est pas trop mal" même s'il "pourrait être mieux". Cependant, le vainqueur du dernier Grand Prix confirme lui aussi le choix de son équipe d'avoir privilégié la course.

"Nous n'avons pas mis nos œufs dans le même panier. C'était peut-être une erreur, mais peut-être que ça portera ses fruits demain", explique-t-il au micro de Sky Sports. "Il y a plus de virages qui se passent à fond, plus vite, donc c'est plus dur pour nous. Il ne fait pas aussi chaud qu'en Malaisie, donc nous avons perdu cet avantage. Normalement, quand on commence à être en difficulté dans le premier secteur, c'est délicat. Espérons qu'il fera un peu plus chaud et qu'il y aura de la dégradation." 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP du Japon
Sous-évènement Qualifications
Circuit Suzuka
Pilotes Daniel Ricciardo , Max Verstappen
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Réactions
Tags suzuka