Red Bull - Singapour sera la prochaine occasion de briller

Pour conclure une première partie de saison moribonde, Red Bull Racing a parfaitement su saisir l’occasion qui s’est présentée sur le Hungaroring en plaçant ses deux pilotes sur le podium pour inscrire 33 points salvateurs. 

Dès la fin de la course hongroise, Christian Horner prévenait que cette embellie allait être de courte durée. En effet, même si la pause estivale va passer par là, les deux prochains Grands Prix se disputeront sur des terrains beaucoup moins propices à faire briller la RB11 et son V6 Renault toujours en retrait par rapport à la concurrence. 

Analyse : Le retour des étincelles a nuit à Red Bull

En Belgique comme en Italie, Red Bull s’attachera davantage à limiter les dégâts, avant d’envisager un nouveau regain de forme pour Singapour, avec son circuit urbain.

"Ce sera bien plus compliqué [à Spa et Monza] qu’en Hongrie, donc Singapour est probablement notre prochaine opportunité de briller", confirme Horner. "Nous allons continuer à pousser, continuer à développer la voiture, et on ne sait jamais, il pourrait pleuvoir à Spa. Il faut être en position pour capitaliser sur des journées comme ça, quand tout ne va pas très bien pour les autres."

L’aéro de la RB11 a été revu

Le directeur de l’écurie de Milton Keynes est revenu sur les progrès récemment effectués, avançant que les attentes se situent désormais quasiment exclusivement du côté de la partie moteur. Horner révèle notamment que les difficultés rencontrées sur l’avant de la monoplace sont aujourd’hui corrigées. 

"Les gars de l’aéro ont fait certaines améliorations autour de l’avant de la voiture, et mécaniquement il y a des progrès également", précise-t-il. "Les changements de règles pendant l’hiver nous ont en fait affectés au niveau de l’avant de la voiture. Mais nous avons désormais corrigé cela, avec les deux ou trois dernières courses qui ont été assez positives du côté du châssis."

A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Actualités
Tags déclarations, horner, singapour