Red Bull - "Soit Audi vient, soit nous partons"

La semaine dernière, Luca di Montezemolo suggérait que l'arrivée d'Audi en Formule 1 puisse être nécessaire à l'avenir de Red Bull dans la catégorie reine du sport automobile.

Red Bull connaît un début de saison difficile : la fiabilité du moteur Renault n'est pas à son meilleur niveau, et l'écurie a perdu en performance par rapport à l'an dernier. Daniel Ricciardo et Daniil Kvyat ne se sont toujours pas classés dans le top 5 d'une course cette année.

Selon Helmut Marko, dirigeant de l'équipe autrichienne, il n'y a pas eu de discussions formelles avec Audi, mais il est clair pour lui que Red Bull quitterait la F1 à moins de pouvoir être compétitif.

"Si nous n'avons pas de moteur compétitif sur le court terme, soit Audi vient, soit nous partons", a déclaré Marko à la BBC. "Il y a énormément de rumeurs. Officiellement, il n'y a pas eu de demande ou de discussions".

"Le groupe Volkswagen doit d'abord s'organiser : trouver qui sera le nouveau chef des opérations, qui va gérer la marque Volkswagen, et quand ils auront organisé tout cela, peut-être qu'il seront en mesure de réfléchir à ce qu'ils font en sport automobile".

Ecclestone accueillerait Volkswagen à bras ouverts

Bernie Ecclestone, quant à lui, explique qu'il essaie de convaincre Red Bull de rester en Formule 1 et reconnaît que l'arrivée de Volkswagen serait bienvenue.

"Ils [Red Bull] ne partiront pas. Nous voulons éviter ça," déclare Ecclestone. "Je peux le comprendre, et je ne suis pas content non plus. Ce serait fantastique s'ils [VW] venaient".

A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Actualités
Tags audi, ecclestone, red bull